Les plantes Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

8 espèce(s) de Ada décrite(s) en bas de page -



Attention, l'Ada est une orchidée très délicate à cultiver pour un amateur !

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Ada

Illustration de Ada

Présentation Ada

Nom commun

Famille

Orchidacées

Origine

L'Ada est originaire du Nicaragua, du sud du Venezuela, de Colombie, du Pérou et de Bolivie.

Toxicite

L'Ada n'est pas toxique.

Floraison

Les fleurs de l'Ada apparaissent en hiver et peuvent durer jusqu'au printemps. Chaque fleur a 2 ou 3 cm de longueur et comprend 5 sépales étroits et pointus. Chaque hampe florale peut porter de 7 à 12 fleurs dont la teinte varie généralement de l'orange vif au vermillon. Les inflorescences ont un port retombant.

Croissance,dimensions,hauteur

L'Ada atteint une hauteur d'environ 30 cm. La plante forme des touffes de feuilles qui se développent assez rapidement.

Description Ada

L’Ada est une orchidée poussant en montagne à des altitudes pouvant aller jusqu’à 2 700 m. Toutefois, on la trouve le plus souvent entre 1 800 et 2 200m. Elle se présente sous la forme de pseudo-bulbes et d’une touffe de feuilles rubanées mesurant environ 30 cm. Cette orchidée croît naturellement sur les arbres et les roches moussues en épiphyte. Elle porte des racines aériennes qui lui permettent de s’accrocher fermement à son support.
L’Ada fleurit longuement, de l’hiver au printemps. Les fleurs ressemblent à des clochettes retombantes et sont d’une belle couleur orange vif. Dans de bonnes conditions, cette orchidée vit très longtemps.



Utilisation de Ada dans votre décor intérieur


L'Ada est une orchidée de serre froide. Originaire de montagnes, il faut réunir les spécificités de son milieu naturel. Une véranda peut être utile en hiver et en été, un hall assez lumineux, mais frais. Pensez à la ventilation qui lui est nécessaire et cultivez cette orchidée au-dessus d'un plateau d'eau rempli de galets ou de billes d'argile.
Cette orchidée sera difficile à associer avec d’autres plantes, mais il en est certaines qui ont un peu les mêmes exigences comme le Gardenia, les Rhododendron et beaucoup de fougères.


La culture de Ada

emplacement

Placez l'Ada à la lumière indirecte, voire même carrément au nord. Cette orchidée ne supporte pas le soleil direct.

entretien

L'Ada a besoin de fraîcheur. En tant qu'orchidée de montagne, elle apprécie des températures de l’ordre de 15° toute l'année, avec une excellente ventilation et une bonne humidité de l'air. Il faut absolument réunir ces trois éléments si l'on veut cultiver cette orchidée dans des conditions optimales.
Une difficulté supplémentaire est que cette orchidée a besoin d'une bonne humidité ambiante, mais qu'elle ne supporte pas d'avoir le feuillage mouillé. Impossible donc de bassiner.

temperature

Les régions montagneuses dont est issu l'Ada bénéficient d'un climat constant frais et humide. Maintenez cette orchidée à des températures voisines de 15° tout au long de l'année. Évitez à tout prix les pièces chauffées au chauffage central. Fournissez-lui également une très bonne ventilation.

arrosage

Arrosage de l'Ada :
Cette orchidée s'arrose avec beaucoup de parcimonie. Attendez impérativement le dessèchement complet du mélange avant d'arroser. L'Ada se nourrit et s'hydrate beaucoup plus avec ses parties aériennes qu'avec ses racines. Utilisez une eau non calcaire et à température ambiante.
En outre, ne mouillez pas les feuilles et encore moins les jeunes pousses lors de l'arrosage.

engrais

Ada et engrais :
En période de végétation active, soit du printemps jusqu'à la fin de l'été, apportez une dose d'engrais azoté une fois par mois.

rempotage

Rempotage de l'Ada :
Ne rempotez l'Ada au printemps qu'en cas d'absolue nécessité. Attendez que les touffes de feuilles aient envahi toute la surface du mélange.
Utilisez un compost du commerce spécial orchidées.
Placez au fond du pot une excellente couche de drainage. Évitez au maximum d'endommager les racines, cette orchidée aurait besoin d'un long temps de reprise.

Problèmes de culture Ada

Maladies et erreurs de culture

Des traces de pourriture apparaissent quand l'Ada est trop arrosé ou qu'il manque d'aération.
Cette orchidée a besoin d'un mélange parfaitement drainé, d'arrosages mesurés et d'une excellente ventilation. Une application de fongicide peut stopper la pourriture, mais il faut rectifier les conditions de culture.

Parasites

Les cochenilles farineuses forment de petites masses cotonneuses et blanchâtres sur et sous les feuilles de l'Ada. Eliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique.

Les fleurs ont du mal à s'ouvrir et sont déformées ou marbrées. C'est certainement une attaque de pucerons qui sucent la sève des jeunes pousses et des boutons floraux. Effectuez une application d'engrais.

Multiplication Ada

Comme beaucoup d'orchidées, l'Ada se multiplie par division des souches. Il faut que votre orchidée soit adulte, parfaitement saine et comporte au moins 6 pseudo-bulbes.
Les petits sujets ne peuvent pas être divisés, les éclats n'auraient aucune chance de reprise. Effectuez l'opération à la fin de l'hiver ou au printemps, après la floraison.
Chaque éclat doit comporter au moins 2 pseudo-bulbes d'Ada. Utilisez un couteau parfaitement aiguisé et bien désinfecté. Commencez par sectionner le rhizome qui se trouve juste à la surface du sol et laissez les choses en l'état jusqu'au printemps (jusqu'au moment du rempotage).
Déterrez alors la plante et éliminez le plus possible de l'ancien compost. Divisez les racines à la main, sans les abîmer. Vous devriez observer une nouvelle pousse sur le rhizome, à l'endroit où vous l'aviez sectionné. Plantez alors les éclats séparément et cultivez normalement.


8 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus