Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

16 espèce(s) de Bifrenaria décrite(s) en bas de page -



Le Bifrenaria est l'une des orchidées les plus faciles à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Bifrenaria

Illustration de Bifrenaria

Présentation Bifrenaria

Nom commun

Adipe, Colax, Lindleyella, Stenocoryne

Famille

Orchidacées

Origine

Le Bifrenaria est originaire du Brésil et d'autres régions d'Amérique du Sud.
Le nom du genre vient du latin 'Bis', deux fois et de 'Fraenum' qui signifie bande. Les fleurs ont en effet 2 bandes qui relient leurs masses polliniques.
Il existe entre 26 et 30 espèces différentes de Bifrenaria.
Les espèces suivantes ont tout d'abord été classées dans le genre Bifrenaria, puis ont été reclassées dans un autre genre et renommées :
- Bifrenaria hadwenii est devenu Scuticaria hadwenii.
- Bifrenaria minuta et Bifrenaria rudolfii sont devenus Hylaeorchis petiolaris.
- Bifrenaria saxicola est devenu Rudolfiella saxicola.

Toxicite

Floraison

Les fleurs des Bifrenaria apparaissent généralement au début du printemps, mais parfois nettement plus tôt. Elles sont regroupées par 7 à 10 au sommet d’une courte hampe érigée. Elles mesurent 2 à 3 cm de large et durent de 4 à 5 semaines. Elles sont souvent parfumées et parfois même fortement enivrantes. Les coloris sont très divers, de l’ivoire, au rose et au pourpre.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Bifrenaria atteint généralement une hauteur de trente centimètres.

Description Bifrenaria

Le genre Bifrenaria regroupe des petites orchidées majoritairement épiphytes, poussant sur des arbres ou sur le versant de falaises à pic. Ces orchidées produisent des groupes de quatre pseudo-bulbes réunis, coniques et d’environ 5 cm de longueur. Chacun porte une feuille de 25 cm sur 8 de large, coriace et érigée. Les pseudo-bulbes adultes produisent une hampe florale portant de 5 à 10 fleurs généralement parfumées.
Dans de bonnes conditions, le Bifrenaria vit très longtemps, sans grandes difficultés (tout du moins s’agissant d’une orchidée).



Utilisation de Bifrenaria dans votre décor intérieur


Le Bifrenaria est précieux car facile à cultiver et dégageant un parfum enivrant quand il est en fleurs. C’est le genre d’orchidées qu’il est extrêmement intéressant d’intégrer dans une décoration d’intérieure, qu’elle soit moderne, classique ou rustique.
Voyons comment.
Pour le contenant, le Bifrenaria étant épiphyte, c’est un panier à orchidées, un panier suspendu ou une suspension en macramé qui conviendront le mieux. Vous pouvez également opter pour ces demi panier suspendus qui s’accrochent au mur.
Mais beaucoup plus original : constituez une boule de grillage remplie de sphaigne et incorporez-y plusieurs pied de Bifrenaria répartis sur la demi sphère supérieure en les ayant dépotés au préalable – le succès est garanti ! Et vous pourrez poser cette boule sur un support, dans tous les cas cette composition très facile à réaliser fera merveille.
Une autre idée si vous avez de l’imagination… Partez alors du principe que vous accrocherez votre composition sur le mur, comme un tableau. Constituez une forme ¼ de sphère ou vasque, et placez une bonne couche de plastique étanche du côté qui touchera votre mur.
Pour l’entretien, vaporisez votre mousse avec de l’eau non calcaire – l’humidité sera suffisante pour entretenir une bonne hygrométrie et hydrater vos Bifrenaria.
L’emplacement : Bonne lumière sans soleil brûlant, à proximité d’une fenêtre bien exposée, voilée si le soleil est trop intense.
Les fleurs de Bifrenaria étant généralement courtes sur tiges par rapport au feuillage, il faudra veiller régler la hauteur de votre composition de manière à ce qu’elles soient bien visibles.
Elles sont de coloris très divers mais se marient généralement bien entre elles. N’hésitez pas à diversifier les variétés dans un même contenant.
Pensez aussi au parfum, votre Bifrenaria doit être situé à proximité d’un lieu de passage ou de repos afin d’en profiter pleinement.


La culture de Bifrenaria

emplacement

Procurez une très bonne lumière à votre Bifrenaria, en évitant toutefois le soleil direct du plein été.
Une exposition Est ou Ouest convient. Placée au sud, tamisez à l'aide de stores ou de rideaux.

entretien

Le Bifrenaria est une des orchidées les plus faciles pour un débutant et on pourrait très bien commencer avec elle pour s'initier à la culture difficile de ces plantes.
Procurez-lui une bonne humidité de l'air en bassinant et en le cultivant au-dessus d'un plateau d'eau rempli de galets ou de billes d'argile.
Eloignez-le des sources directes de chaleur (radiateurs, cheminées etc...).
Respectez impérativement une période de repos en hiver si vous voulez le voir refleurir l'année suivante.

temperature

Durant la majorité de l'année, maintenez votre Bifrenaria à des températures comprises entre 15 et 22°.
L'idéal est que le Bifrenaria sente une légère baisse des températures la nuit. 2 ou 3 ° si possible, c'est important pour sa bonne végétation et cela se rapproche de son milieu naturel.
En fin d'automne et en début d'hiver, placez votre orchidée à des températures voisines de 11° jusqu'à l'apparition des boutons floraux. A ce moment, vous pouvez la soumettre à nouveau aux températures normales.
N'oubliez pas que plus votre Bifrenaria sera à la chaleur, plus il faudra une humidité de l'air importante.

arrosage

Arrosage du Bifrenaria :
Arrosez modérément en période de croissance. Laissez le mélange sécher sur près de sa moitié entre chaque apport en eau.
Pendant la période de repos, Arrosez très peu, juste pour empêcher la motte de se dessécher complètement.
Quand le Bifrenaria est assoiffé, les pseudo-bulbes se rident, c'est un signe, il est temps d'arroser. Utilisez une eau non calcaire et à température ambiante.

engrais

Bifrenaria et engrais :
En période de végétation active, appliquez une dose d'engrais à forte teneur en potassium (du genre
engrais à tomates), une fois par mois.
Un engrais spécial orchidées convient aussi. Cessez tout apport en hiver.

rempotage

Rempotage du Bifrenaria :
Ne rempotez après la floraison qu'en cas d'absolue nécessité. Attendez que les pseudo-bulbes aient recouvert toute la surface du contenant. Le Bifrenaria déteste être dérangé.
Lors du rempotage, éliminez les racines abîmées et ôtez le plus possible de l'ancien mélange avec précaution. Profitez-en pour diviser les touffes quand les sujets sont devenus trop grands. Installez dans un compost spécial orchidées ou dans un mélange de fibres d'osmunda et de mousse de sphagnum.
Après un rempotage, n'arrosez pas tant que les racines ne se seront pas établies. Par contre, bassinez quotidiennement le feuillage. Après un mois de ce régime, placez votre plante à des températures proches de 11°, toujours sans arroser.
Dès l'apparition de nouvelles pousses, vous pouvez la cultiver normalement.

Problèmes de culture Bifrenaria

Maladies et erreurs de culture

La pourriture détruit les plantes dont le mélange est détrempé ou dont le drainage se fait mal.
Modérez vos arrosages et vides systématiquement la soucoupe. Assurez un bon drainage.

Les fleurs tombent prématurément et le feuillage du Bifrenaria se dessèche.
L'air est trop sec. Augmentez le taux d'hygrométrie en bassinant et en plaçant le pot au-dessus d'un plateau d'eau rempli de galets ou de billes d'argile.

Les boutons floraux du Bifrenaria ne se forment pas si la plante n'a pas été soumise à une période de repos hivernale. C'est à dire à la fraîcheur, et avec des arrosages parcimonieux.

Parasites

Les cochenilles forment de petites masses brunes sur les tiges et sous le feuillage du Bifrenaria.
Eliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique

Multiplication Bifrenaria

Le Bifrenaria développe des groupes de pseudo-bulbes qu'on peut diviser quand ils prennent trop d'ampleur. Procédez délicatement, à la main et éventuellement sous de l'eau courante pour faciliter l'opération. Si vous avez à utiliser un couteau, faites attention à ce qu'il soit parfaitement tranchant et désinfecté.
Rempotez chaque éclat et maintenez-le à bonne chaleur en arrosant peu, mais assez souvent et en bassinant quotidiennement jusqu'à la reprise


16 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus