Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Catharanthus décrite(s) en bas de page -



Le Catharanthus est un peu délicat en ce qui concerne ses arrosages.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Catharanthus

Illustration de Catharanthus

Présentation Catharanthus

Nom commun

Pervenche de Madagascar

Famille

Apocynacées

Origine

Le Catharanthus est originaire de Madagascar, comme son nom commun l'indique.

Toxicite

Toute la plante est toxique. Attention aux jeunes enfants et aux animaux.

Floraison

Les fleurs de Catharanthus s'épanouissent à l'extrémité des tiges depuis la mi-printemps jusqu'au début de l'automne. Elles se composent d'un petit tube de 2,5 cm qui s'évase en 5 pétales lancéolés mesurant environ 4 cm de diamètre.
Les fleurs sont roses, mauves, blanche ou pourprées.

Croissance,dimensions,hauteur

Cette plante à base ligneuse, compacte et buissonnante, mesure environ une trentaine de centimètres de haut. Les variétés naines peuvent mesurer 15 à 25 cm.

Description Catharanthus

Les Catharanthus sont de petites plantes buissonnantes réputées pour leur feuillage et leurs fleurs. Les feuilles sont ovales et luisantes avec une nervure médiane blanche. Elles mesurent de 2,5 à 5 cm et naissent par paires opposées sur des tiges graciles. La floraison est de très longue durée et fait de cette plante un précieux élément de décoration en intérieur. Il faut prendre des précautions lors de la manipulation de cette plante car elle est toxique.
Le Catharanthus est vivace, mais on s’en défait généralement après la floraison. Il n’est pas très intéressant de la conserver plus longtemps car, seuls les jeunes plants fleurissent à profusion.



Utilisation de Catharanthus dans votre décor intérieur


Le Catharanthus a besoin de chaleur et de soleil. C'est donc une fenêtre exposée au sud qui lui conviendra le mieux. C'est également une excellente plante de serre ou de véranda. Elle est aussi utilisée pour fleurir des jardinières de balcon durant la belle saison.


La culture de Catharanthus

emplacement

Le Catharanthus a besoin d'une excellente lumière et au minimum, de 3 à 4 heures de soleil par jour. En hiver, procurez le maximum de lumière en éloignant la plante des vitrages : la proximité d'une vitre trop froide est mal supportée.

entretien

Le Catharanthus est assez facile à cultiver à condition de bien doser les arrosages. Elle peut être hivernée mais perdra ses qualités esthétiques.

temperature

La température normale d'un intérieur convient en été. A l'extérieur, les fortes chaleur estivales sont appréciées. En hiver, conservez la plante entre 10 et 15°C si possible. N'exposez pas cette plante à des températures inférieures à 10°. Si vous ne pouvez pas hiverner la plante à des températures fraîches, elle supportera malgré tout de rester dans une pièce chauffée à condition d'avoir une excellente lumière et des arrosages adaptés en fonction des températures.

arrosage

Le compost doit demeurer à peine humide été comme hiver. Il faut donc arroser régulièrement mais peu à la fois et vider la soucoupe après chaque arrosage. Pensez à augmenter les apports quand il fait très chaud, le compost ne devant pas se dessécher complètement non plus.

engrais

Du printemps à l'automne, effectuez un apport d' engrais liquide ordinaire tous les quinze jours.

rempotage

Utilisez un mélange à base de terreau en prévoyant une bonne couche de drainage. En fonction de la vigueur de la plante, il faut parfois rempoter un Catharanthus toutes les 6 ou 8 semaines. Il est rare, toutefois, d'avoir à la rempoter dans un pot de plus de 12 cm.

Problèmes de culture Catharanthus

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles se flétrissent en cas de manque d'eau. Veillez à ne pas laisser le compost s'assécher complètement, surtout quand il fait très chaud.

La plante ne fleurit quasiment plus quand elle est âgée. Mais l'absence de fleurs sur une jeune plante vient des conditions de culture qui sont totalement inadéquates. Vérifiez les besoins de la plante ci-dessus et voyez dans quelle mesure ils ne sont pas respectés.

Parasites

Des traces blanchâtres et cotonneuses sur les pétioles et sous les feuilles trahissent une attaque de cochenilles farineuses. Otez-les à l'aide d'un tampon imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. Si l'attaque est très sévère, isolez la plante et traitez-la avec un acaricide ou un insecticide systémique.

Multiplication Catharanthus

Le Catharanthus se multiplie par bouture ou par semis, ce dernier donnant des plants plus florifères.

Bouturage de Catharanthus : Prélevez début mars des boutures d'une dizaine de centimètres sur de jeunes pousses. Eliminez les feuilles du bas et trempez les tiges dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez en petits pots remplis d'un mélange de tourbe et de sable humidifié. Couvrez le tout d'un sac de plastique transparent perforé. Conservez à la lumière indirecte et aux environs de 22°. Après enracinement et que de nouvelles pousses sont apparues, retirez le sac de plastique et amenez progressivement les plante en plein soleil. Repiquez ensuite en pots de 8 cm, dans le mélange à base de terreau.

Semis de Catharanthus : vers le début du printemps, semez quelques graines dans une terrine contenant un mélange humidifié spécifique pour l'enracinement. Enfermez sous sachets de plastique transparents ou en caissette de multiplication. Conservez à la chaleur et à une lumière vive mais sans soleil. Les graines mettent de 2 à 3 semaines pour germer. Découvrir alors les jeunes plants et n'arrosez que pour conserver le mélange très légèrement humide. Il faut le laisser sécher sur 1 cm entre les arrosages. Lorsque les jeunes plantes ont atteint 2,5 cm environ, les transplanter en pots de 8 cm et traiter comme des sujets adultes.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus