Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Cobaea décrite(s) en bas de page -



La cobée (Cobaea) est facile à cultiver comme annuelle, plus difficile comme vivace.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Cobaea

Illustration de Cobaea

Présentation Cobaea

Nom commun

Cobée

Famille

Zingibéracées

Origine

La cobée (Cobaea) est originaire du Pérou et du Mexique.

Toxicite

Plante non toxique -

Floraison

Les grandes fleurs campanulées et inodores de la cobée (Cobaea) s'épanouissent de mai à octobre, et ce, pour les plantes cultivées en vivaces.
Les cobées cultivées en annuelles fleuriront plus tard dans la saison. Il arrive que le feuillage très dense cache une bonne partie de la floraison. Certains horticulteurs pratiquent alors un effeuillage de la plante quand c'est nécessaire.

Croissance,dimensions,hauteur

La cobée est très vigoureuse. Elle atteint jusqu'à 10m à l'état spontané. En pot, elle dépassera rarement 2 m.

Description Cobaea

La cobée (Cobaea) est une plante grimpante volubile très vigoureuse, qui couvre rapidement une grande surface. Sous un climat tropical ou sub-tropical, elle est vivace; elle peut passer l’hiver dans le Midi de la France quand la saison est douce et avec une protection.
La plante s’accroche naturellement à un treillage ou à un autre support à l’aide de ses vrilles qui partent de la base des folioles. La plante a d’abord une tige unique qui s’élève, puis se ramifie. Elle porte des feuilles composées de 4 à 6 folioles.
L’un des attrait de cette plante est sa floraison campanulée de longue durée, généralement violette.
La plupart du temps, la cobée est cultivée en annuelle. On peut pourtant la faire hiverner à la fraîcheur et la conserver de nombreuses années.



Utilisation de Cobaea dans votre décor intérieur


La cobée (ou Cobaea) a besoin d'un tuteur ou d'un support. Elle peut parfaitement s'accrocher sur une balustrade de balcon ou d'escalier. La plante peut former un rideau de verdure à proximité d'une fenêtre ensoleillée. C'est également une bonne plante de véranda puisqu'il lui faut beaucoup de fraîcheur en hiver si on veut la conserver d'une année sur l'autre.


La culture de Cobaea

emplacement

La cobée (Cobaea) aime le plein soleil toute l'année. Elle peut tolérer une ombre légère, mais fleurira beaucoup moins.

entretien

La cobée (Cobaea) n'a besoin que de soleil en été et d'arrosages réguliers. Pour encourager la ramification chez les jeunes plantes, pincez la tige principale. En hiver, il faut conserver la cobée hors-gel, à des températures avoisinant 5°C. Il est dommage de la considérer comme une plante annuelle alors que ce n'est pas le cas. Si vous la conservez à la fraîcheur en hiver, il faudra la rabattre sévèrement au mois de février, d'un tiers environ, mais sans toucher aux tiges principales.

temperature

La cobée (Cobaea) aime la chaleur en été. Vous pouvez la placer à des situations très chaudes, cela lui conviendra. Par contre, en hiver, il faut la conserver aux environs de 5°C. La plante est détruite par le gel. Au début du printemps, élevez progressivement les températures jusqu'à 15°C pour que la plante reparte.

arrosage

Pendant la période de végétation, arrosez abondamment et régulièrement. Le compost doit sécher un peu en surface entre chaque apport d'eau. En hiver, arrosez modérément, juste pour empêcher le mélange de s'assécher complètement.

engrais

Pendant la période de végétation active, au printemps et en été, appliquez un engrais liquide ordinaire bien dilué tous les quinze jours.

rempotage

Très rapidement, la cobée (Cobaea) a besoin d'un grand pot. Placez-la dans un pot de 20 cm la première année. Augmentez régulièrement d'une taille les années suivantes. Utilisez un compost riche et léger. Un mélange de terreau et de sable conviendra parfaitement.

Problèmes de culture Cobaea

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles de cobée tombent et la plante a un aspect chétif. C'est généralement dû à un manque d'eau. Equilibrez les arrosages qui doivent être réguliers tout au long de l'année. Le compost doit demeurer très légèrement humide, mais sans être jamais saturé d'eau.

Parasites

Les araignées rouges attaquent parfois la cobée si l'air est trop chaud et trop sec. Bassinez régulièrement la plante pour faire fuir les parasites. Utilisez un acaricide si l'attaque est trop importante.

Les feuilles s'enroulent et sont poisseuses. C'est une attaque de pucerons qui envahissent les jeunes pousses, en particulier au printemps. Vaporisez immédiatement un insecticide.

Multiplication Cobaea

La cobée (Cobaea) se multiplie par bouturage de tête ou par semis.

Le bouturage de cobée s'effectue au printemps. Prélevez des boutures de tête de 10 cm et trempez la base dans des hormones de bouturage. Plantez-les en pots dans un mélange de tourbe et de sable maintenu humide mais non détrempé. Conservez à l'étouffé en couvrant d'un sac en plastique transparent perforé. Placez à bonne lumière et en situation chaude. Quand de nouvelles pousses apparaissent, rempotez les jeunes plants normalement et cultivez comme des sujets adultes.

Le semis de cobée se fait assez facilement. Semez les graines couchées sur la tranche, en terrine dans un terreau pour semis. Protégez par une vitre et placez à une bonne lumière tamisée et à la chaleur, aux environs de 18°. Arrosez à peine durant la levée des graines qui prendra de 2 à 3 semaines. Quand les plants sont assez robustes pour être manipulés, rempotez-les en pots de 8 cm dans le mélange prévu à cet effet. La même année, la vigueur de la plante vous conduira à effectuer un second rempotage dans un pot de 2 cm.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus