Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

2 espèce(s) de Cyanotis décrite(s) en bas de page -



Le Cyanotis est relativement facile à cultiver.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Cyanotis

Illustration de Cyanotis

Présentation Cyanotis

Nom commun

Famille

Commélynacées

Origine

Le Cyanotis est originaire de l'Inde.

Signification : du grec et voulant dire 'fleurs bleues'.

Toxicite

Pas de toxicité connue -

Floraison

Les Cyanotis fleurissent rarement en intérieur. Il peut arriver que Cyanotis kewensis donne de petites fleurs bleues ou pourpres, peu spectaculaires. Cyanotis somaliensis. peut donner de petites fleurs bleues.

Croissance,dimensions,hauteur

Les tiges ramifiées des Cyanotis atteignent 30 cm de long. Pour être belle, la plante doit avoir un port bien compact et il faut souvent pincer les extrémités des tiges. La croissance des Cyanotis se fait très lentement.

Description Cyanotis

Toutes les espèces du genre Cyanotis se caractérisent par un port retombant et de petites feuilles. Ils sont proches parents des Tradescantias (misères), auxquels ils ressemblent beaucoup mais ils sont un peu plus difficiles à cultiver. Cette espèce peut vivre de nombreuses années. En outre, elle se multiplie très facilement par boutures.
Il arrive qu’au bout de deux ou trois ans, la plante se dégarnisse en devenant inesthétique. On la remplacera facilement.



Utilisation de Cyanotis dans votre décor intérieur


Le Cyanotis est remarquable en suspension. Mais on fera attention que les plantes cultivées de cette façon s'assèchent très vite.


La culture de Cyanotis

emplacement

La lumière doit être vive à longueur d'année. Un peu de soleil direct est même apprécié. Si la plante manque, ne serait-ce qu'un peu de lumière, elle s'affaiblit rapidement, ses tiges s'allongent et elle dégénèrera.

entretien

Le Cyanotis est une vivace relativement facile à cultiver. Le pincer de temps à autre pour conserver un port compact.

temperature

Les Cyanotis poussent bien dans un intérieur chaud toute l'année, 20°C étant un maximum. Plus la pièce sera chaude, plus les plantes auront besoin d'humidité atmosphérique. On cultivera sur lit rempli de galets ou de billes d'argile humides.
Les suspensions seront munies d'une soucoupe remplie d'eau sous les pots sans que ceux-ci ne trempent dedans. Les Cyanotis ne prennent pas de repos en hiver quand la température est stable. Ils ne doivent pas être exposés à des températures inférieures à 7°C en hiver.

arrosage

Bien mouiller le mélange terreux à chaque arrosage. Laissez-le sécher avant d'effectuer un nouvel apport. En outre, les feuilles ont de plus beaux coloris si on laisse le mélange se dessécher presque complètement de temps en temps, durant un jour ou deux. Evitez de mouiller les feuilles de Cyanotis dont les poils retiendrait l'eau, ce qui favoriserait des maladies cryptogamiques, ou de vilaines taches sur le feuillage. En hiver, si la plante est en situation fraîche, diminuez sensiblement les arrosages.

engrais

Effectuez un apport d' engrais liquide ordinaire tous les deux mois, c'est suffisant.

rempotage

Les Cyanotis préfèrent les mélanges sableux. 1/3 de sable pour 2/3 de terreau. Le système radiculaire est peu développé et la plante n'aura pas besoin d'être rempotée chaque année. Utilisez des contenants peu profonds, rempotez votre Cyanotis au printemps quand c'est nécessaire et manipulez les racines avec précaution, elles sont fragiles.

Problèmes de culture Cyanotis

Maladies et erreurs de culture

Les extrémités des feuilles jaunissent, brunissent et de fanent. L'air est trop sec, il faut cultiver le Cyanotis dans un milieu relativement humide.

Les Cyanotis adultes se dégarnissent souvent à la base. Coupez les tiges inesthétiques et pincez les nouvelles pousses qui apparaîtront.

Parasites

Les pucerons attaquent parfois la plante qui dépérit et devient poisseuse. Si l'attaque est faible, pulvérisez simplement la plante avec une eau légèrement savonneuse. Autrement, appliquez un insecticide.

Des toiles grisâtres au-dessous et à l'aisselle des feuilles sont dues à une attaque d'araignées rouges. Appliquez un acaricide et prévenez toute nouvelle attaque en augmentant le degré d'humidité de l'air.

Multiplication Cyanotis

Le Cyanotis se bouture très bien dans un simple verre d'eau. Ajoutez-y un morceau de charbon de bois et recouvrez le verre d'une feuille d'aluminium. Percez-y des trous pour y introduire les boutures et maintenez le tout à 15°. Lorsque les racines sont bien formées, plantez en pots et arrosez très abondamment au début, les racines ayant pris dans un milieu aqueux.

Si vous préférez procéder autrement, prélevez des boutures portant environ 6 feuilles, au printemps. Supprimez les deux feuilles du bas et plantez dans un mélange de tourbe et de sable humidifié. Gardez à la chaleur sous une bonne lumière tamisée. N'arrosez que pour empêcher le mélange de se dessécher. Quand de nouvelles pousses apparaissent, repiquez 5 ou 6 boutures dans un pot de 8 cm rempli du mélange normal.


2 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus