Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Dicksonia décrite(s) en bas de page -



Chère à l'achat, abstenez-vous si vous ne pouvez pas lui offrir de bonnes conditions de culture.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Dicksonia

Illustration de Dicksonia

Présentation Dicksonia

Nom commun

/

Famille

Polypodiacées

Origine

Le dicksonia est originaire de l'est de l'Australie.

Toxicite

Aucune toxicité à signaler -

Floraison

/

Croissance,dimensions,hauteur

Le dicksonia peut dépasser les 10 m de hauteur dans son milieu d'origine. Cultivé en pot, il pourra mesurer 1 m ou 1,50 m.

Description Dicksonia

Lorsqu’elle est jeune, cette fougère porte de grandes frondes très divisées qui forment une rosette à la surface du sol. Au bout de quelques années, un stipe hirsute de couleur rouille se développe. Ce tronc est constitué de la base des anciennes frondes. La rosette de frondes vivante est juchée au sommet du stipe, que traversent les racines. Les frondes sont divisées en pinnules, elles-mêmes divisées en nombreux segments. Les jeunes frondes apparaissent au centre de la rosette, sous la forme de crosses. Elles sont d’abord recouvertes d’une sorte de poudre brune. En se déployant, elles deviennent d’un beau vert brillant et deviennent coriaces. Chaque fronde peut mesurer jusqu’à 1,30 m.
Le dicksonia vit très longtemps sans trop de difficultés.



Utilisation de Dicksonia dans votre décor intérieur


Cette fougère se plaît beaucoup en serre chaude ou froide et en véranda. Elle supporte des températures relativement basses. Un séjour à l'extérieur en été lui fait beaucoup de bien, du moment que ce soit dans un endroit chaud, ombré et à l'abri du vent. Le dicksonia se cultive seul, en grand pot ou en bac.


La culture de Dicksonia

emplacement

Placez le dicksonia en situation ombrée et évitez le soleil direct. Tournez régulièrement le pot pour éviter que les frondes ne se tournent du même côté.

entretien

Le dicksonia a besoin de beaucoup de place pour se développer. Cette fougère a besoin de beaucoup d'humidité. Bassinez fréquemment le tronc, mais pas les frondes. Certains jardiniers bien équipés arrangent un système de gouttes à gouttes au coeur de la plante. L'humidité du sol et de l'air ambiant peuvent être améliorées par une couche d'écorce de pin étalée au pied du tronc.
C'est là la principale difficulté pour cultiver cette superbe fougère arborescente : son besoin en humidité atmosphérique qu'il est difficile de procurer dans un intérieur moderne.

temperature

Au-dessus de 18° en été, augmentez le plus possible le degré d'humidité de l'air. Bassinez le tronc... Cultivez au-dessus d'un plateau d'eau rempli de billes d'argile ou de galets. En hiver, le dicksonia tolère des températures de l'ordre de 10°.

arrosage

En été, arrosez abondamment. Le mélange doit demeurer humide en permanence. Durant les fortes chaleurs de l'été, il faut parfois arroser 2 fois dans la même journée pour satisfaire ses besoins en eau. N'oubliez pas qu'une couche d'écorce de pin à la surface du sol conserve bien l'humidité.
En hiver, laissez sécher le mélange en surface entre chaque arrosage.

engrais

Effectuez des apports d' engrais liquide ordinaire tous les quinze jours du début du printemps jusqu'à la mi-automne. Appliquez l' engrais sur le sol, mais également sur le tronc avec des bassinages.

rempotage

Un mélange de terre de bruyère te de tourbe convient très bien. Prévoyez une excellente couche d drainage. On peut rajouter des morceaux de charbon de bois dans le compost pour l'assainir.
Le dicksonia se rempote tous les 2 ou 3 ans pour finir en grands pots ou en bacs. Renouvelez ensuite la couche superficielle du mélange chaque année.

Problèmes de culture Dicksonia

Maladies et erreurs de culture

Les frondes jaunissent et se flétrissent quand l'air est trop sec. Bassinez, re-bassinez et re-re-bassinez. Cette fougère ne peut pas survivre dans un endroit trop sec.

Parasites

Le dicksonia ne devrait pas être attaqué par des parasites.

Multiplication Dicksonia

Le dicksonia se multiplie à l'aide des spores, au revers des frondes, à condition qu'elles soient bien mûres. Il faut être patient et attendre plusieurs années pour avoir un sujet développé. Peu de jardiniers amateurs se lancent dans cette aventure.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus