Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Erythrina décrite(s) en bas de page -



La culture de l'Erythrina réclame beaucoup de soins.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Erythrina

Illustration de Erythrina

Présentation Erythrina

Nom commun

Crête de coq

Famille

Papilionacées

Origine

Du grec 'Erythros' = rouge.
L'Erythrina est originaire du Brésil.

Toxicite

L'Erythrina est toxique dans toutes ses parties - Attention aux enfants et aux animaux domestiques -

Floraison

La floraison de l'Erythrina a lieu en juin-juillet. Les fleurs rouge corail font un heureux contraste avec le feuillage. Dans sa région natale, la brillance des grappes florales attire les oiseaux qui pollinisent ainsi la plante.

Croissance,dimensions,hauteur

La souche donne chaque année de 3 à  8 tiges herbacées qui atteignent plus de 2 m de hauteur. L'étalement de l'Erythrina est de l'ordre de 1,20 m.

Description Erythrina

L’Erythrina est un arbuste à grosse souche ligneuse qui donne des tiges herbacées au printemps et en été. Sous nos climats, la plante perd ses feuilles et même ses tiges en automne alors qu’elle les conserve dans son habitat d’origine. L’érythrine porte des épines assez acérées et des feuilles trifoliées et d’un beau vert brillant, qui se replient le soir.

L'Erythrina est est une plante très spectaculaire quand elle porte ses fleurs, rouge éclatant et disposées en longues grappes terminales.L’érythrine vit de longues années quand elle est hivernée correctement.

Si vous êtes intéressés pour cultiver cette plante ou l’une de ses espèces ou variétés à l’extérieur, un passionné vous parle : Acclimatation Des Erythrines dans l’Ouest de la France.



Utilisation de Erythrina dans votre décor intérieur


L'Erythrina a des besoins très précis qui obligent à  la cultiver seule.


La culture de Erythrina

emplacement

L'Erythrina apprécie l'extérieur en été, à  la chaleur et en plein soleil. La floraison sera d'autant plus belle que la plante aura reçu de soleil. Une exposition au sud à  l'intérieur convient très bien à  condition que la ventilation et l'humidité atmosphérique soient très bonnes. En hiver, cela n'a aucune importance, la plante étant en période de repos total.

entretien

Cette plante a des exigences très spécifiques et parfois difficiles à  satisfaire. Il est préférable de placer l'Erythrina dans un grand bac, donc parfois lourd à  déplacer. Les conditions estivales sont : soleil, chaleur, aération, humidité de l'air et arrosages généreux. En hiver : fraîcheur, compost sec et lumière indifférente.

Les rameaux de l'année précédente sont à  rabattre sévèrement en février ou mars.

temperature

L'Erythrina apprécie les fortes chaleurs estivales qui lui sont bénéfiques. Il faut néanmoins maintenir un fort degré d'humidité de l'air par des bassinages à  l'intérieur ou des pluies au jet d'eau à  l'extérieur. En hiver, conservez la plante entre 4 et 7°C. On peut placer le bac dans une cave, un garage ou une serre froide En période de transition et pour faire repartir la plante au printemps, placez la progressivement à  des températures comprises entre 10 et 15°C. L'Erythrina est rustique dans le Midi, à  des emplacements privilégiés ou avec une protection hivernale.

arrosage

Les arrosages doivent être abondants en été. Le mélange terreux doit toujours demeurer bien humide sans pour autant que de l'eau ne stagne dans la coupelle. En hiver, conservez au sec absolu. Les arrosages sont repris progressivement au début du printemps et des jeunes pousses apparaissent très rapidement.

engrais

Effectuez un apport d' engrais liquide ordinaire tous les quinze jours durant la période de croissance.

rempotage

L'Erythrina passera l'hiver au sec dans son pot. Rempotez au tout début du printemps avant l'apparition des nouvelles pousses. Un mélange de terreau et de sable pour le drainage conviendra. N'hésitez pas à  utiliser des grands bacs, la plante étant vigoureuse et son système radiculaire, important.

Problèmes de culture Erythrina

Maladies et erreurs de culture

La plante étant délicate, de nombreuses erreurs de culture sont identifiables. Pour vous aider à  détecter ce qu'il faudrait faire et que vous ne faites pas, en résumé l'Erythrina a besoin de :
En été :
Chaleur et soleil. Humidité de l'air et arrosages copieux dans un mélange bien drainé. Aération.

En hiver :
Fraîcheur, à  l'abri de tout risque de gel avec un sol sec.

Parasites

Les jeunes feuilles d'Erythrina jaunissent et se déforment lors d'une attaque de pucerons. Utilisez un insecticide ou vaporisez une eau légèrement savonneuse.

Le feuillage d'Erythrina jaunit aussi sous l'attaque des mouches blanches. On voit les insectes s'envoler au moindre mouvement des feuilles. Appliquez immédiatement un insecticide.

Multiplication Erythrina

L'Erythrina se multiplie facilement au printemps par division de la souche. Utilisez un grand couteau parfaitement aiguisé et désinfecté. Chaque éclat doit comporter un œil sain et ses racines. On peut aussi prendre une tige bien formée, avec sa base enracinée.
Cette plante ne fleurira pas avant un an.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus