Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Geogenanthus décrite(s) en bas de page -



La culture du Geogenanthus est très délicate en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Geogenanthus

Illustration de Geogenanthus

Présentation Geogenanthus

Nom commun

Éphémère

Famille

Commélynacées

Origine

Le Geogenanthus est originaire de régions chaudes et humides du Brésil et du Pérou.

Toxicite

Aucune toxicité connue -

Floraison

Les fleurs de Geogenanthus sont assez rares en culture, mais il arrive qu'elles s'épanouissent en été. Elles mesurent 1 cm et apparaissent en petites inflorescences terminales, à l'aisselle des feuilles, sur de courts pétioles. Avec leurs 3 pétales frangés, de couleur violet clair, elles ressemblent beaucoup à celles des tradescantias. Les fleurs ne durent qu'un jour mais elles se renouvellent pendant plusieurs semaines.

Croissance,dimensions,hauteur

Les tiges du Geogenanthus peuvent atteindre 25cm, bien qu'elles n'en aient souvent qu'une quinzaine. Elles sont multiples et naissent d'un fort rhizome, ce qui donne parfois au Geogenanthus un aspect plutôt rampant.

Description Geogenanthus

Le Geogenanthus est une plante basse qui produit 2 ou 3 tiges charnues, dressées et non ramifiées. Elles portent des feuilles ovales de 8 à 15 cm sur 5 à 10, dressées sur des pétioles de 1 cm. Le limbe est curieusement froncé, d’un vert profond avec des rayures longitudinales vert argent sur le dessus et rouge vin en dessous. Les feuilles ont une texture légèrement ouatée.
La durée de vie de cette espèce est relativement courte. On la remplace généralement tous les 18 mois.



Utilisation de Geogenanthus dans votre décor intérieur


En raison de son besoin en humidité atmosphérique, le Geogenanthus se cultive bien en terrarium où il est possible de contrôler à la fois la température et le degré d'humidité. Une serre humide convient bien aussi, si elle est chauffée. Le Geogenanthus est peu adapté à la culture habituelle en intérieur où l'air ambiant est beaucoup trop sec pour lui.


La culture de Geogenanthus

emplacement

Cultivez le Geogenanthus sous une lumière vive mais tamisée. Les fortes insolations estivales sont à éviter. Par contre en hiver, procurez le maximum de lumière, éventuellement avec l'apport d'un éclairage artificiel.

entretien

Le Geogenanthus est très délicat à cultiver. Il a besoin d'une chaleur constante, d'une forte humidité de l'air et d'une lumière très vive mais sans soleil. Difficile de réunir ces conditions en intérieur.
On peut tenter de le cultiver sur des galets posés dans un récipient d'eau et bassiner le pot et l'environnement immédiat de la plante...
Attention : Le Geogenanthus n'aime pas être vaporisé directement car l'humidité s'accumulerait dans les reliefs des feuilles et pourrait provoquer des maladie cryptogamiques.

temperature

Le Geogenanthus a constamment besoin de chaleur. Maintenez les températures à un strict minimum de 18°C en évitant toute fluctuation et tout courant d'air. Ne placez pas cette plante contre la vitre d'une fenêtre car les températures n'y sont pas stables et éloignez-la des radiateurs et de toute source de chaleur sèche.

arrosage

Arrosez modérément le Geogenanthus toute l'année. Donnez suffisamment d'eau pour bien humidifier le mélange à chaque arrosage, et laissez sécher le substrat sur presque sa totalité avant d'arroser à nouveau.

engrais

Cette plante n'a pas de période de repos, mais la croissance est un peu plus marquée du mois d'Avril au mois d'Octobre.
Fertilisez le Geogenanthus durant ces mois avec un engrais ordinaire liquide tous les quinze jours.

rempotage

Ne rempoter le Geogenanthu que lorsque les racines remplissent complètement le pot. Quand la plante loge dans un pot de 15 cm, en général c'est le moment de la renouveler.
Utilisez un mélange de terreau de feuilles et de sable ou de perlite en mettant une bonne couche de drainage au fond du pot.

Problèmes de culture Geogenanthus

Maladies et erreurs de culture

Les marges des feuilles de Geogenanthus jaunissent ou brunissent quand l'air est trop sec.

Un excès d'humidité au niveau du sol entraîne la pourriture du rhizome du Geogenanthus et de la base des tiges. Dans ce cas, mieux vaut rempoter dans un mélange sain et appliquer un fongicide.

Parasites

Le Geogenanthus est peu sujet aux attaques de parasites.

Multiplication Geogenanthus

On multiplie le Geogenanthus au printemps en prélevant des segments terminaux de 5 à 10cm. Coupez sous un noeud et supprimez la paire de feuilles inférieure. Procédez avec précaution, les tiges sont fragiles. Trempez l'extrémité dans de la poudre d'hormones de bouturage et plantez en petits pots rempli d'un mélange à peine humide de tourbe et de sable. Enfermez les pots de Geogenanthus dans des sachets de plastique transparents perforés ou en caissette de multiplication chauffante. Tenir à la chaleur et à bonne lumière. L'enracinement est assez lent et prend de 3 à 5 semaines Les jeunes plants doivent être ensuite habitués progressivement à l'air ambiant. On retire donc graduellement les sachets de plastique. L'acclimatation doit se faire en 2 ou 3 semaines. Les arrosages doivent être très modérés durant cette période, la sècheresse étant de loin préférable à un excès d'eau. Quand des nouvelles pousses apparaissent, on rempote les jeunes plants de Geogenanthus et on les cultive normalement.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus