Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Hippeastrum décrite(s) en bas de page -



L'Hippeastrum (ou Amaryllis) n'est pas très difficile à cultiver à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Hippeastrum

Illustration de Hippeastrum

Présentation Hippeastrum

Nom commun

Amaryllis

Famille

Amaryllidacées

Origine

L'Hippeastrum/Amaryllis est originaire d'Amérique du Sud.

Toxicite

L'Hippeastrum/Amaryllis est toxique par ingestion - attention aux enfants et aux animaux.

Floraison

Les fleurs d'Hippeastrum/Amaryllis sont portées à l'extrémité d'une hampe florale nue, épaisse et creuse. Celle-ci excède rarement 45cm de hauteur. Elle jaillit d'un côté du bulbe, généralement à la fin de l'hiver. Les fleurs sont en forme de trompette et possèdent des étamines saillantes. Elles sont dans toutes les teintes de blanc, de rouge, d'orangé et parfois de jaune. Certaines sont pratiquement d'une seule couleur, d'autres présentent un pourtour, des raies, des taches ou un cœur de teinte contrastante.
Certaines variétés, en particulier les blanches, peuvent dégager un parfum délicat. Chaque hampe peut porter 2, 3 ou 4 fleurs qui peuvent mesurer chacune, de 15 à 18 cm de diamètre chez les variétés de qualité supérieure. Il existe également dans le commerce certains sujets 'géants' dont les fleurs peuvent atteindre 40cm de diamètre. Les fleurs restent belles de 2 à 3 semaines.

Les gros bulbes qui ont plus de 10 cm produisent souvent une deuxième hampe florale, juste après la première.

Certains bulbes sont traités pour fleurir au moment de Noël ou du Nouvel An. Ces bulbes, qui ont été forcés, ne pourront pas l'être l'année suivante. Il faudra respecter le cycle naturel de la plante qui est plutôt d'être empotée en Février pour fleurir à partir de fin Avril.

A noter que la floraison d'Hippeastrum/Amaryllis est de plus longue durée quand la plante est conservée entre 10 et 15°C. Lorsque les plantes sont défleuries, coupez la hampe florale et laissez le feuillage se développer normalement.

Croissance,dimensions,hauteur

Les feuilles peuvent atteindre de 30 à 50 cm de long. L'Hippeastrum/Amaryllis demande beaucoup de place en largeur à cause de ses feuilles, mais également en hauteur. Certaines hampes florales peuvent même mesurer jusqu'à 60cm.

Description Hippeastrum

Les Hippeastrum/Amaryllis sont bien connus pour leurs fleurs splendides en forme de trompette, apparaissant généralement bien avant le feuillage.
Ces bulbeuses connaissent une période hivernale de dormance durant laquelle elles perdent leurs feuilles. Celles-ci sont toujours rubanées et jaillissent directement du bulbe. Elles sont vert moyen et se recourbent alternativement d’un côté et de l’autre du bulbe.
L'Hippeastrum/Amaryllis vit très longtemps en intérieur si on sait l’entretenir.



Utilisation de Hippeastrum dans votre décor intérieur


On peut créer des compositions très spectaculaires en réunissant des bulbes donnant des fleurs de couleurs différentes. L'Hippeastrum/Amaryllis se marie bien avec des plantes vertes en arrière plan. On peut également concevoir une floraison échelonnée pendant pratiquement 6 mois en mettant les bulbes en culture de façon décalée.
Toutefois, souvenez-vous que les bulbes forcés doivent impérativement avoir un cycle de végétation normal l'année suivante.


La culture de Hippeastrum

emplacement

L'Hippeastrum/Amaryllis demande une lumière vive, et même un peu d'ensoleillement durant sa période de croissance. Un manque de lumière favorise des feuilles démesurées et faibles et risque de faire avorter la floraison en cours y compris celle de l'année suivante.
Après la floraison, placez la plante à une lumière encore plus vive et plus ensoleillée jusqu'à la mi-automne.
Ensuite, pendant la période de repos la lumière n'a que peu d'importance.

Le bulbe a besoin d'un cycle de végétation effectué dans de bonnes conditions, y compris après sa floraison, pour se fortifier et reconstituer ses réserves.

entretien

L'Hippeastrum/Amaryllis est assez facile à cultiver. Coupez simplement les fleurs au fur et à mesure qu'elles se fanent. Débarrassez les bulbes du feuillage mort avant la période dormance.
Faites hiverner les bulbes au frais et au sec, en vérifiant de temps à autre qu'ils ne pourrissent pas.

temperature

L'atmosphère chaude d'une pièce a tendance à stimuler la croissance et à hâter la floraison. Mais un excès de chaleur, surtout en pleine floraison, diminue de beaucoup la longévité des fleurs.
Il est préférable de ne pas exposer les plantes fleuries à des températures supérieures à 17°. En hiver, une température de 10° convient parfaitement aux bulbes en dormance.

arrosage

Arrosage de l'Hippeastrum/Amaryllis
Humidifiez à peine le mélange d'un bulbe nouvellement empoté après sa phase de repos. Quand le bulbe a émis suffisamment de racines pour confirmer sa reprise, cela se voit par l'émission de nouvelles pousses saines, et il faut arroser un peu plus. Mais on laisse le compost sécher sur sa moitié entre deux arrosages durant cette période.
Lorsque l'Hippeastrum/Amaryllis est en pleine croissance, maintenez le mélange très humide. Les arrosages sont diminués à la fin de l'été pour s'arrêter complètement à la mi-automne.

Le feuillage d'Hippeastrum/Amaryllis jaunit et se fane. Le bulbe doit être conservé au sec absolu pendant sa dormance. C'est l'apparition d'une nouvelle pousse au printemps, en général la pointe d'un bouton floral, qui va conditionner la reprise progressive des arrosages.

engrais

Hippeastrum/Amaryllis et engrais
Enrichir d'engrais liquide ordinaire tous les quinze jours de la fin de la floraison jusqu'à la mi-été. Ensuite, utilisez un engrais riche en potassium (type engrais à tomates) jusqu'à la mi-automne.

rempotage

Rempotage de l'Hippeastrum/Amaryllis
Utilisez un mélange assez riche comme un bon terreau du commerce, et tapissez toujours le fond du pot d'une épaisse couche de drainage (tessons de grès, fragments de poterie...).

Le bulbe d'Amaryllis doit être enfoui de moitié dans un pot de 13 à 18cm. Choisir un pot d'une circonférence légèrement supérieure au bulbe. Certains horticulteurs recommandent de faire tremper la base du bulbe dans de l'eau pendant 24 h avant le rempotage. Tassez bien le mélange autour du bulbe et au niveau des racines s'il y en a.

Pendant les 3 ou 4 années qui suivent le premier rempotage, dépotez le bulbe en Février en veillant à ne pas abîmer la motte de racines. Supprimez le plus possible de l'ancien mélange et rempotez dans le mélange frais, soit dans le même pot, soit dans un pot supérieur d'une taille si nécessaire.
Les années suivantes, ne rempotez plus que tous les 3 ou 4 ans.

Problèmes de culture Hippeastrum

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles sont déformées et rayées de rouge. Cette maladie virale atteint parfois les Hippeastrum/Amaryllis et malheureusement, la plante est perdue.

Les feuilles d'Hippeastrum/Amaryllis sont tachetées et les pétales se dessèchent. A priori, Il s'agit d'un champignon. Eliminez les parties malades et traiter à l'aide d'un fongicide en respectant les indications du fabriquant.

Les bulbes qui pourrissent en hiver sont dus à un compost qui n'est pas complètement sec ou à trop d'humidité de l'air. Le substrat comme l'air ambiant doivent être secs.
Dans ce cas, supprimez les parties malades si le pourrissement est léger. Appliquez ensuite un fongicide sur les plaies et hivernez les bulbes au sec. Si la pourriture est trop importante, les bulbes sont perdus.

Parasites

/

Multiplication Hippeastrum

La multiplication se fait à l'aide des caïeux qui se forment à la base du bulbe de la plante mère. On les détache quand ils ont 2,5 à 4 cm de diamètre en leur laissant le plus de racines possible. Cela se fait au moment du rempotage.
Plantez chaque caïeu d'Hippeastrum/Amaryllis dans un pot de 8cm et traitez le comme une plante adulte. Il faudra plusieurs années à ces plants d'Hippeastrum/Amaryllis pour fleurir.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus