Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

5 espèce(s) de Miltoniopsis décrite(s) en bas de page -



Le Miltoniopsis est une orchidée assez délicate à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Miltoniopsis

Illustration de Miltoniopsis

Présentation Miltoniopsis

Nom commun

orchidée-pensée

Famille

Orchidacées

Origine

Le Miltoniopsis est originaire du Costa Rica, de Panama, du Venezuela, de l'Équateur et de la Colombie.

Depuis 1976, l'ancien genre Miltonia a été divisé en deux genres distincts : Les Miltonia, originaires du Brésil, orchidées de serres chaudes à tempérées portent des fleurs plutôt étoilées. Et les Miltoniopsis, orchidées de serres froides à tempérées dont les fleurs ressemblent à de grosses pensées.
6 espèces sont recensées aujourd'hui dans le genre Miltoniopsis. Mais, un nombre impressionnant d'hybrides a été obtenu.

Toxicite

Le Miltoniopsis n'est pas toxique.

Floraison

La floraison principale du Miltoniopsis se situe au printemps et en été. Une seconde floraison peut éventuellement survenir en automne. Les hampes florales naissent de la base des pseudo-bulbes et portent jusqu'à 10 fleurs. Les pétales et les sépales sont presque oblongs et semblent se superposer. Le diamètre des fleurs varie selon l'espèce, la variété ou l'hybride, mais peut atteindre jusqu'à 10 cm. Les coloris sont très riches et le labelle à 2 lobes est plus grand et plus long que les sépales. Il porte généralement une tache de couleur contrastée au niveau de la gorge. Certaines variétés de Miltoniopsis sont parfumées.

Croissance,dimensions,hauteur

La hauteur moyenne des Miltoniopsis est de 20 à 30 cm. Ces orchidées n'ont pas de période de repos bien définie et croissent plus ou moins de la même façon à longueur d'année.

Description Miltoniopsis

Les Miltoniopsis sont des orchidées qui poussent sur des pentes élevées aux environs de 1 300m d’altitude et aiment la fraîcheur.
Les Miltoniopsis sont épiphytes et s’accrochent dans les arbres ou sur les roches où ils trouvent une lumière tamisée et de l’humidité. Les pseudo-bulbes sont rapprochés et sont de forme aplatie et arrondie. Ils possèdent un rhizome extrêmement court. Celui-ci est coiffé d’une seule feuille de couleur vert grisâtre, longue et étroite. La feuille est gracieusement arquée et presque translucide à son sommet.
De la base des pseudo-bulbes, jaillissent les hampes florales qui peuvent porter jusqu’à 10 grandes fleurs sur de courts pédoncules. Les fleurs sont très évasées et de texture veloutée avec une apparence de grosse pensée.
Le Miltoniopsis peut vivre très longtemps en intérieur. Il lui faut simplement un temps d’adaptation et de bonnes conditions de culture.



Utilisation de Miltoniopsis dans votre décor intérieur


Etant donné ces besoins particuliers, le Miltoniopsis est parfaitement adapté pour un grand hall d’entrée, lumineux sans excès et peu chauffé. Il arrive qu’on ait de telles conditions sans savoir justement quelle plante conviendra… surtout en fleurs !
Souvenez-vous, à chaque pièce ses plantes…
Cette orchidée ayant besoin en outre d’une bonne humidité atmosphérique, un peu de mousse maintenue humide autour du pot conviendra très bien.
Le but sera de réveiller votre hall un peu froid, accueillir vos visiteurs avec de la couleur et vous permettre de sortir de chez vous avec un dernier clin d’œil coloré


La culture de Miltoniopsis

emplacement

Le Miltoniopsis a besoin d'une lumière moyenne, loin des rayons directs du soleil. Cultivez-le carrément au Nord durant l'été. En hiver, placez votre orchidée à l'Est ou à l'Ouest pour compenser la plus faible lumière de la mauvaise saison.

entretien

Le Miltoniopsis demande des températures fraîches .
En outre, le Miltoniopsis a besoin d'une très bonne humidité de l'air et d'une excellente ventilation sans courants d'air pour autant.
Ces conditions sont très difficiles à réunir dans un intérieur. Vous pouvez tenter la culture de cette orchidée si vous avez une pièce fraîche située au Nord, en plaçant votre orchidée au-dessus d'un plateau d'eau rempli de billes d'argile ou de galets. Une véranda en hiver peut être utile pour faire passer la mauvaise saison à cette plante, à condition qu'il n'y gèle pas.
Supprimez immédiatement toute fleur ou toute feuille fanée car à son contact, les tissus sains de la plante pourriraient.
Par ailleurs, si vous bassinez votre orchidée pour lui assurer une bonne humidité, faites-le à jet très fin, et le matin pour que le feuillage soit bien sec le soir.

temperature

Les Miltoniopsis poussant en altitude, ils ont généralement besoin d'une température moyenne le jour et d'une nette baisse de celles-ci durant la nuit. 10 à 15° le jour et 7 à 10° la nuit sont nécessaires si on veut les cultiver dans de bonnes conditions.
A noter que les hybrides d'aujourd'hui supporte un peu plus de chaleur.
Aux deux extrêmes, nous avons Miltoniospis warscewiczii qui requiert impérativement des températures très fraîches et Miltoniopsis roezlii qui demande des températures minimales de 19,5°.

arrosage

Arrosage du Miltoniopsis :
Laissez bien sécher le mélange en surface entre chaque arrosage.
Les Miltoniopsis ont une propension à pourrir en cas d'humidité résiduelle. Ne laissez jamais d'eau stagner dans la soucoupe et utilisez une eau non calcaire à température ambiante.
Arrosez de préférence le matin de façon à ce que le feuillage du Miltoniopsis sèche avant la nuit.
En hiver, arrosez avec parcimonie en laissant le mélange sécher sur près de sa totalité entre chaque apport en eau.

engrais

Miltoniopsis et engrais :
En période de croissance, appliquez une dose d'engrais ordinaire liquide diluée de moitié une fois par mois.
De plus, appliquez une dose d'engrais foliaire riche en azote tous les 3 ou 4 arrosages en été, et une fois par mois en hiver.

rempotage

Rempotage du Miltoniopsis :
Ne rempoter un Miltoniopsis qu'en cas d'absolue nécessité, il pousse et fleurit mieux quand il est un peu à l'étroit.
Rempotez tous les 2 ou 3 ans dans un pot permettant juste l'apparition de 2 ou 3 nouveaux pseudo-bulbes.
L'opération se fait juste après la floraison, généralement en été.
Utilisez un mélange du commerce recommandé pour les orchidées ou un mélange de sphagnum et d'osmunda. Ne tassez pas le compost, les racines ayant besoin d'air et assurez un excellent drainage

Problèmes de culture Miltoniopsis

Maladies et erreurs de culture

Les Miltoniopsis sont peu sujets aux maladies, mais des erreurs de culture leur sont rapidement fatales.
Trop d'arrosage, un mauvais drainage, trop de froid ou une ventilation insuffisante provoquent des taches noires sur les feuilles de Miltoniopsis et le pourrissement de la plante.

Une lumière insuffisante ou trop de chaleur empêchent le Miltoniopsis de refleurir.
Placez votre orchidée au Nord en été et à l'Est ou à l'Ouest en hiver.
Procurez-lui une période de repos en hiver à des températures plus fraîches.

Parasites

Les cochenilles farineuses forment de petites masses cotonneuses et blanchâtres sur et sous les feuilles. Eliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique.

Multiplication Miltoniopsis

Quand un Miltoniopsis est devenu trop important, on peut le multiplier en prélevant des segments de rhizome.
Procédez en été, après la floraison en sectionnant le rhizome de manière à obtenir des segments portant au moins 2 pseudo-bulbes de Miltoniopsis.
Plantez chaque segment dans un pot de 8cm rempli d'un mélange humide pour orchidées. Exposez à une lumière moyenne. N'arrosez plus pendant 4 semaines mais bassinez légèrement le feuillage tous les matins. Cultivez ensuite votre Miltoniopsis comme un sujet adulte.


5 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus