Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

5 espèce(s) de Neoregelia décrite(s) en bas de page -



Le Neoregelia est de culture très facile en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Neoregelia

Illustration de Neoregelia

Présentation Neoregelia

Nom commun

néorégelie

Famille

Broméliacées

Origine

La plupart des espèces de Neoregelia sont originaires du Brésil.

Toxicite

Le Neoregelia n'est pas toxique -

Floraison

En général, les fleurs de Neoregelia présentent peu d'intérêt. Elles sont blanches ou bleues et apparaissent sur une inflorescence composée, nichée au creux de la rosette.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Neoregelia n'a pas de période de repos marquée et pousse lentement toute l'année.
Il dépassent rarement 25 à 30cm de hauteur pour un étalement de 60cm.

Description Neoregelia

Le Neoregelia porte un feuillage vivement coloré, généralement disposé en rosette aplatie. Les feuilles changent de couleur au moment de la floraison. Chez certaines espèces, seule l’extrémité des feuilles se colore de rouge vif. Chez d’autres, c’est toute la surface des feuilles internes qui rougit. Ces coloris tout à fait saisissants persistent de nombreux mois.
Ces plantes vivent très longtemps. Contrairement à la plupart des broméliacées, le Neoregelia ne meurt pas après sa floraison.



Utilisation de Neoregelia dans votre décor intérieur


Le Neoregelia se cultive très bien en isolé ou associé à des plantes vertes plus hautes.
La culture sur un arbre à broméliacées est spectaculaire.


La culture de Neoregelia

emplacement

Le Neoregelia a besoin d'une lumière vive et de quelques heures de plein soleil pour fleurir et avoir un feuillage compact et bien coloré.
Protégez toutefois des fortes insolations estivales qui brûlent les feuilles.

entretien

Supprimez les fleurs fanées et les feuilles jaunies. Par temps chaud et sec, bassinez le feuillage du Neoregelia chaque jour.

temperature

L'atmosphère tempérée d'une pièce d'habitation convient au Neoregelia toute l'année. En hiver, ne pas exposer la plante à des températures inférieures à 10°C.

arrosage

Arrosage du Neoregelia :
A chaque arrosage, humidifiez bien le mélange. Laissez-le s'assécher avant d'arroser à nouveau. En hiver, réduisez un peu les apports.
Le centre des rosettes de feuilles de Neoregelia doit toujours être rempli d'eau, à renouveler tous les mois.

engrais

Neoregelia et engrais :
Enrichir d'engrais ordinaire liquide dilué de moitié, tous les quinze jours uniquement en période de croissance. Mettez également de l' engrais au centre de la rosette. Appliquez de temps à autre un engrais foliaire.

rempotage

Rempotage du Neoregelia :
Le Neoregelia se plait dans un petit pot. Rempotez si besoin au printemps, si les racines remplissent complètement le pot. Utilisez un mélange de terreau de feuilles, de tourbe et de sable.
Cette plante ne devrait pas avoir besoin d'un pot supérieur à 12cm.

Problèmes de culture Neoregelia

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles inférieures jaunissent et sèchent si la plante manque d'eau. Supprimez les feuilles abîmées et arrosez régulièrement en laissant le mélange sécher sur 2/3 entre chaque arrosage. Remplir l'entonnoir d'eau en permanence.

Le bout des feuilles de Neoregelia se fane si l'air est trop sec. Bassinez régulièrement et cultivez éventuellement au-dessus d'un récipient d'eau.

La base pourrit en cas d'excès d'eau. Cessez tout arrosage et maintenez simplement l'entonnoir plein d'eau jusqu'à ce que la plante se remette. Arrosez modérément par la suite.

Parasites

Des petites masses blanches et cotonneuses à la base des feuilles sont des cochenilles farineuses. Extirpez les insectes à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé.

Multiplication Neoregelia

Au printemps, prélevez des jeunes rosettes de Neoregelia produites à la base de la plante ou au bout des stolons. Les premières seront peut-être déjà enracinées dans le mélange. En les détachant, conservez le plus possible de racines. Placez chaque plant dans un pot de 8cm rempli d'un mélange humide de tourbe et de sable. Enfermez les pots dans des sachets de plastique transparents. Conservez dans un endroit chaud et à lumière moyenne. Après 6 à 8 semaines, transplantez chaque rosette dans un pot de 8cm rempli du mélange préconisé et cultivez normalement.


5 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus