Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

0 espèce(s) de Phalaenopsis décrite(s) en bas de page -



Le Phalaenopsis est l'une des orchidées les plus faciles à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Phalaenopsis

Illustration de Phalaenopsis

Présentation Phalaenopsis

Nom commun

orchidée papillon

Famille

Orchidacées

Origine

Les Phalaenopsis botaniques sont originaires de cette région qui s'étend de l'ouest de Sumatra, en passant par Java, Bornéo, Flores, Sulawesi et qui va jusqu'aux Philippines et à la Nouvelle Guinée Papouasie.
Fort peu de Phalaenopsis botaniques sont commercialisés aujourd'hui. Il s'agit d'hybrides.

Toxicite

Le Phalaenopsis n'est pas toxique.

Floraison

(En anglais, le Phalaenopsis est appelé "moth orchid", ce qui signifie "orchidée papillon de nuit"). La couleur de la fleur se décline à l'infini, partant du blanc pur pour prendre toutes les couleurs de l'arc en ciel. Les Phalaenopsis fleurissent généralement en hiver et la floraison peut durer plusieurs mois.

Croissance,dimensions,hauteur

Là aussi, la hauteurs des Phalaenopsis est extrêmement variable. On trouve autant de sujets miniatures de 20 cm de hauteur que des sujets impressionnants de plus d'1m.

Description Phalaenopsis

Les Phalaenopsis sont des orchidées monopodiales, c’est à dire que les nouvelles feuilles apparaissent au cœur des anciennes formant ainsi une sorte de touffe unique. Les feuilles sont généralement unies et épaisses. Les racines de Phalaenopsis sont très épaisses et relativement rigides.



Utilisation de Phalaenopsis dans votre décor intérieur


Le Phalaenopsis est l’orchidée la plus facile à cultiver. Avec 3 pieds, on peut profiter d’une floraison continue toute l’année, je vous assure !
Une bonne lumière et même un peu de soleil le matin ou le soir et des arrosages appropriés - c’est tout.
Le choix est si vaste ! Du Phalaenopsis blanc pur et immaculé, aux fleurs les plus colorés et bigarrées. Grand choix dans les tailles également, les mini Phalaenopsis mesurent une vingtaine de centimètres, les grandes variétés peuvent atteindre près de 1m.
Avec tout cela, l’effet décoratif recherché peut être autant épuré et sobre, que riche et sophistiqué.
Les fleurs de Phalaenopsis doivent être placées de préférence à hauteur des yeux. On doit pouvoir en profiter pleinement sans avoir à se baisser ou à se contorsionner. Un cache-pot ? Pourquoi pas si vous ne laissez jamais d’eau résiduelle. Les teintes des fleurs devraient vous dicter naturellement la couleur à privilégier.
Vous avez du remarquer qu’on propose aujourd’hui des Phalaenopsis teintés artificiellement de bleu, vert ou violet... et viendront probablement d’autres couleurs dans l’avenir. Ces coloris sont plus difficiles à marier pour la raison même qu’ils n’ont rien de naturel.
Ne dépotez pas vos orchidées pour les rassembler dans un même pot. Placez plutôt plusieurs pots dans une coupe ou un contenant approprié si vous souhaitez qu’ils soient ensemble.
Les hampes florales sont toujours tuteurées dans le commerce. N’ôtez pas ce tuteur car la hampe s’est habituée à ce support au fur et à mesure de sa croissance. Par contre pour les futures floraisons, rien ne vous empêche de les laisser libres, comme dans la nature. Votre plante aura un port plus naturel, mais retombant du coup. Il faudra placer vos Phalaenopsis en hauteur dans ce cas.


La culture de Phalaenopsis

emplacement

On entend souvent dire que les Phalaenopsis sont des orchidées d'ombre. C'est vrai dans leur pays d'origine (par ex. les Philippines). Par contre sous nos latitudes où le soleil est plus doux, les Phalaenopsis ont des besoins en lumière relativement élevés pour bien fleurir.

entretien

Octobre à Avril : Placer la plante à moins de 50cm d'une fenêtre bien exposée avec 2 à 4 h de soleil direct chaque jour.

Mai à Septembre : Même emplacement mais éviter le soleil direct de 10h à 16h qui pourrait brûler les feuilles. Un voilage léger peut suffire à fournir l'ombrage nécessaire.

temperature

La majorité des Phalaenopsis sont des orchidées de serre chaude : Les températures idéales sont 25-30°C le jour et 18-25°C la nuit.
Les hybrides peuvent éventuellement s'adapter à des températures plus fraîches pour une courte période (sans descendre plus bas que 16°C) à condition que le substrat soit maintenu sec.

arrosage

Arrosage et Phalaenopsis :
Pour les Phalaenopsis en pot on utilise de l'eau de pluie à la température de la pièce.
Le sur-arrosage est la plus sûre façon de provoquer la mort précoce d'un Phalaenopsis. On doit arroser abondamment en humidifiant bien la motte mais ensuite il faut bien égoutter le pot et le substrat doit sécher presque complètement avant l'arrosage suivant. Le substrat ne doit jamais être détrempé ce qui ferait pourrir les racines.
Attention certains Phalaenopsis du commerce sont empotés dans un substrat à base de tourbe qui est assez délicat à arroser quand on débute.

engrais

Phalaenopsis et engrais :
Les Phalaenopsis sont assez gourmands en engrais comparé aux autres orchidées. Cependant leurs besoins n'ont rien de commun avec ceux d'une plante verte classique : Une solution d' engrais trop concentrée peut gravement endommager les racines. Il faudra donc fertiliser peu mais souvent.
Lorsque le Phalaenopsis est en pleine croissance (développement de feuilles, racines ou fleurs), fertiliser à chaque arrosage avec un engrais pour plante verte au 1/2 ou 1/4 de la dose recommandée ...

Cycle de croissance type, un Phalaenopsis pousse en continu toute l'année.
Les hampes florales d'un Phalaenopsis se forment généralement en automne ou au cours de l'hiver.
La floraison du Phalaenopsis a lieu en hiver pendant plusieurs mois et peut s'étendre tout au long de l'année dans certains cas.

rempotage

On rempote un Phalaenopsis quand le substrat devient trop décomposé (les écorces du milieu du pot sont alors friables et retiennent de plus en plus d'eau), de préférence au moment de l'apparition des nouvelles racines à la base de la plante. Attention, ne jamais rempoter dans de la terre pour plantes vertes: ce substrat n'est pas adapté aux orchidées. Le terreau spécial orchidée vendu en jardinerie est également déconseillé aux débutants car il est délicat à arroser convenablement.
Les Phalaenopsis apprécient un substrat bien drainant par exemple des écorces de pin maritime de calibre 1 - 1.5 cm. Si vous maîtrisez bien les arrosages vous pouvez ajouter 20 à 30 % de mousse de sphaigne hachée ou de tourbe blonde pour une meilleure croissance. Choisir un pot juste assez grand pour contenir les racines de la plante. .
Les Phalaenopsis hybrides apprécient également beaucoup l'hydroculture. Dans ce cas ils peuvent rester des années dans le même pot sans avoir besoin de rempotage. Il faut par contre attendre l'apparition de nouvelles racines a la base du Phalaenopsis pour effectuer le passage en hydroculture.

Problèmes de culture Phalaenopsis

Maladies et erreurs de culture

Quelques viroses peuvent se déclarer parfois, notamment la déformation des feuilles d'un Phalaenopsis.
Une virose ne se soigne pas. Première chose à faire : mettre le Phalaenopsis en quarantaine en l'éloignant des autres. Et surveiller l'évolution. Si la plante ne se remet pas, elle sera probablement condamnée. Mais ce cas est relativement rare.

Parasites

Les cochenilles farineuses - bien sur. Il faut les éradiquer avec un coton tige imbibé d'alcool. Faire attention que les cochenilles iront se nicher dans le creux des feuilles, endroit difficile d'accès.

Multiplication Phalaenopsis

Des jeunes plantes appelées keikis peuvent apparaître sur les vieilles hampes florales de Phalaenopsis si on ne les coupe pas. Ce sont des copies conformes de la plante mère.
Lorsque le keiki de Phalaenopsis aura développé 3 à 5 racines d'au moins 5cm, il pourra être détaché de la plante mère et rempoté individuellement.


0 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus