Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Pogonatherum décrite(s) en bas de page -



Le Pogonatherum est assez délicat à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Pogonatherum

Illustration de Pogonatherum

Présentation Pogonatherum

Nom commun

bambou nain

Famille

Graminées

Origine

Le Pogonatherum est originaire de Chine.

Toxicite

Le Pogonatherum n'est pas toxique.

Floraison

Le Pogonatherum fleurit assez rarement, mais le phénomène se produit parfois chez les sujets âgés cultivés dans de bonnes conditions. L'inflorescence apparaît en épi à anthères (partie de l'étamine contenant le pollen) de couleur violette ou rouge foncé, teinté de bleu.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Pogonatherum ne dépasse guère 30cm de hauteur.
Toutefois, il a une nette propension à devenir envahissant et les nombreuses pousses du Pogonatherum finissent par déborder largement du contenant quel qu'il soit.

Description Pogonatherum

Comme tous les bambous, le Pogonatherum porte des chaumes à noeuds saillants, mais reste de taille miniature. Les chaumes dressés prennent souvent un port retombant quand la plante gagne en ampleur.
Le Pogonatherum se ramifie largement. Il se présente en touffes très denses, aux feuilles simples, linéaires et alternes.
Le Pogonatherum vit très longtemps en intérieur, mais prend un aspect désordonné après quelques années.
On régénère périodiquement les touffes de Pogonatherum en les divisant.



Utilisation de Pogonatherum dans votre décor intérieur


Le Pogonatherum est un petit bambou qui se cultive souvent seul et son port retombant est mis en valeur sur un petit piédestal ou avec un pot légèrement surélevé. On peut aussi le cultiver en association avec des Cyperus car il partage plus ou moins les mêmes exigences.


La culture de Pogonatherum

emplacement

Le Pogonatherum a besoin d'une excellente lumière. Le soleil direct lui est cependant nuisible.

entretien

Rabattez le Pogonatherum au printemps s'il a pris un aspect dégingandé et pincez régulièrement pour favoriser la pousse des rameaux latéraux. Cette plante a besoin de soins constants pour empêcher le brunissement ou la chute des feuilles. Bassinez fréquemment et cultivez les plantes au-dessus d'un plateau d'eau rempli de billes d'argiles ou de galets.
Les principales exigences du Pogonatherum concernent l'eau, les doses d'engrais et un emplacement très lumineux sans soleil brûlant. Autrement, pensez à régénérer les touffes dès qu'elles prennent un aspect désordonné, en les divisant.

temperature

Le Pogonatherum se plait à des températures supérieures à 16°. Plus les températures seront hautes, plus il aura besoin d'humidité ambiante.
En hiver il peut supporter de l'ordre de 15°.

arrosage

Arrosage du Pogonatherum :
Durant toute la belle saison, arrosez abondamment le Pogonatherum sans jamais laisser le compost se dessécher. En général, vous pouvez même laisser un peu d'eau au fond de la soucoupe. Si toutefois vous constatez que des feuilles jaunissent, laissez le mélange sécher un peu avant de reprendre les arrosages.
En hiver, réduisez les apports et laissez sécher la surface du mélange entre chaque arrosage.

engrais

Pogonatherum et engrais :
Effectuer une application d'engrais ordinaire liquide une fois par semaine en période de croissance.
Un engrais riche en azote est très bien supporté.

rempotage

Rempotage du Pogonatherum :
Le Pogonatherum se rempote tous les 3 ans environ et on en profite pour diviser la touffe. Il s'installe dans un compost riche en humus. Vous pouvez utiliser un bon terreau de feuilles, à condition de ne pas prendre un produit bas de gamme. Par ailleurs, veillez à ce que le mélange soit aéré afin que les racines puissent bien respirer.

Problèmes de culture Pogonatherum

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles de Pogonatherum jaunissent et tombent. Le plus souvent ce symptôme intervient par excès d'arrosages. En été, le mélange doit rester humide quasiment en permanence, un Pogonatherum en pleine croissance étant normalement très avide d'eau. Mais en cas d'asphyxie des racines, le feuillage jaunit. Le mélange n'est peut-être pas suffisamment aéré, ou la croissance de la plante n'est pas à son maximum et il faut réduire la fréquence des arrosages.

En hiver, il faut vraiment réduire la cadence des arrosages.

Le feuillage du Pogonatherum se fane si la plante manque d'eau ou si elle a été exposée aux courants d'air.

Parasites

Le Pogonatherum est résistant aux attaques de parasites.

Multiplication Pogonatherum

Le Pogonatherum est très facile à multiplier par division des touffes lors d'un rempotage.

Mais on peut aussi le multiplier par bouturage de tiges. Prenez une tige et coupez-la en tronçons de 5cm. Plantez dans une terrine contenant un terreau riche et bien drainé. Enterrez les tiges à 2 ou 3 cm de profondeur. Couvrez la terrine avec une vitre ou un plastique transparent et conservez à la chaleur. Au bout d'un mois, des plantules apparaissent et les boutures de Pogonatherum sont enracinées. Rempotez les plants un mois plus tard.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus