Les plantes Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

1 espèce(s) de Roystonea décrite(s) en bas de page -



Palmier relativement facile à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Roystonea

Illustration de Roystonea

Présentation Roystonea

Nom commun

Palmier royal. Ce palmier doit son nom au général américain Roy Stone (1833-1905).

Famille

Palmacées

Origine

Le roystonea est originaire de zones tropicales de Cuba et des Antilles.

Toxicite

Aucune toxicité à signaler -

Floraison

Le roystonea fleurit en été et porte une floraison blanche du moins sous des climats propices. Vous ne le verrez pas fleurir en intérieur.

Croissance,dimensions,hauteur

Le roystonea atteint largement 15 m en milieu naturel. Il est souvent planté en alignement et donne une grande majesté aux avenues qu'il borde. En intérieur, il atteindra rapidement 2 m avec des feuilles de 2 m de long. Prévoyez un espace suffisant. Prévoyez aussi à l'avance ce que vous en ferez quand votre intérieur ne sera plus assez grand pour lui...

Description Roystonea


Le roystonea présente un stipe recouvert d’une écorce gris pâle ou blanchâtre. Du sommet du tronc, jaillissent de longs pétioles portant une couronne de feuilles. Les pétioles du centre sont dressés tandis que ceux de la périphérie retombent. Les feuilles sont pennées. Les segments sont étroits, raides et pointus, disposés par paires. Ce palmier a un aspect léger et géométrique.
Ce palmier vit très longtemps s’il est cultivé dans de bonnes conditions. Toutefois, avec l’âge, il peut devenir très encombrant.



Utilisation de Roystonea dans votre décor intérieur


Le roystonea fait merveille devant un mur blanc dans un intérieur moderne. Il a à la fois un port très gracieux, géométrique et léger. Il est d'assez bonne composition et se plaira aussi bien dans un endroit bien éclairé, que moyennement lumineux. En hiver surtout, il gagnera à être cultivé au milieu d'autres plantes vertes pour ne pas souffrir de la sécheresse de l'air.


La culture de Roystonea

emplacement

Installez ce palmier en pleine lumière et même en plein soleil. Il supporte un peu d'ombre mais sa croissance sera ralentie.

entretien

Dosez bien les arrosages et surveillez la lumière et la chaleur. Quand l'air est trop sec, surtout en hiver, bassinez fréquemment votre palmier.

temperature

Le roystonea s'acclimate très bien aux températures habituelles d'un appartement. En hiver, maintenez le à plus de 15°. Bassinez fréquemment si le chauffage assèche l'air.

arrosage

En été, arrosez généreusement pour bien humidifier le mélange et ne le laissez pas s'assécher. Videz systématiquement la soucoupe. En hiver, arrosez modérément en laissant le mélange sécher en surface entre chaque apport en eau.

engrais

Effectuez des apports d' engrais liquide ordinaire tous les quinze jours du début du printemps jusqu'à la mi-automne. Diluez les doses de moitié.

rempotage

Le roystonea aime les mélanges fertiles. Utilisez un mélange de terreau de feuilles, de tourbe et de bonne terre de jardin. Prévoyez une excellente couche de drainage. Rempotez quand votre palmier déborde de son pot, soit tous les 2 ou 3 ans.

Problèmes de culture Roystonea

Maladies et erreurs de culture

A part un excès d'arrosage en hiver, Ce palmier ne présente aucune difficulté.

Parasites

Les araignées rouges attaquent parfois la plante quand l'air est chaud et trop sec. Effectuez des bassinages réguliers pour décourager ces acariens. Si l'attaque est trop sévère, appliquez un acaricide.

Les cochenilles farineuses forment de petites masses cotonneuses et blanchâtres sous les frondes. Eliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique.

Multiplication Roystonea

Le roystonea se multiplie facilement par semis et c'est un des rares palmiers à germer et à pousser assez rapidement. Semez au printemps en pot de 6 cm rempli d'un mélange de tourbe et de sable. Prévoyez une excellente couche de drainage au fond du pot. Conservez à environ 24°, à lumière moyenne, en arrosant de façon à maintenir une légère humidité du compost. N'arrosez pas trop, les graines pourraient pourrir. Vous pouvez également couvrir le pot avec une vitre ou un sachet de plastique transparent. En ce cas, pulvérisez de temps en temps de l'eau sur le mélange terreux.
Pour obtenir une chaleur de fond de 24°, placez le pot à proximité d'un appareil de chauffage en veillant à ce que le mélange ne se dessèche pas.
Après la germination, placez à la lumière, mais sans soleil direct, et diminuez les températures. Les premières feuilles qui apparaîtront seront différence des suivantes. Elles ressembleront un peu à une herbe coriace. Quand la plante s'est un peu développée, rempotez-la en pot de 8 cm et placez de préférence au bord d'une fenêtre exposée au sud.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus