Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

6 espèce(s) de Scilla décrite(s) en bas de page -



Les Scilla demandent des soins réguliers pour les voir fleurir en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Scilla

Illustration de Scilla

Présentation Scilla

Nom commun

scille

Famille

Liliacées

Origine

La Scilla est originaire d'Afrique, d'Europe et d'Asie.

Toxicite

La Scilla est toxique dans toutes ses parties et surtout au niveau du bulbe.
Attention aux jeunes enfants et aux animaux familiers -

Floraison

La floraison de la Scilla a lieu du milieu de l'hiver au printemps selon l'époque où les bulbes ont été plantés. Les hampes florales apparaissent au nombre de 3 ou 4 en s'élevant du milieu des feuilles. Les fleurs sont campanulées, regroupées en grappes terminales. Il arrive qu'elles soient légèrement odorantes. Les couleurs varient du blanc au bleu en passant par le pourpre et le rose.
A noter que trop de chaleur abrège la floraison des Scilla. 16° en période de floraison est l'idéal. La floraison est conditionnée par une période de repos de 12 semaines de fraîcheur et d'obscurité juste après la plantation (pour les espèces rustiques). Cette phase est nécessaire pour que les bulbes s'enracinent et produisent des organes aériens. Dès que les boutons floraux apparaissent, on acclimate graduellement les plantes à une lumière de plus en plus vive et à la chaleur.

Croissance,dimensions,hauteur

La hauteur des Scilla varie selon les espèces et les variétés.
Les plantes ont généralement une dizaine de centimètres de haut.

Description Scilla

La Scilla est une bulbeuse qu’on plante généralement en Septembre ou Octobre et qui s’adapte très bien en intérieur jusqu’à sa floraison.
On cultive deux sortes de Scilla en intérieur : les espèces gélives et les espèces rustiques.
Les premières peuvent se conserver plusieurs années en intérieur. Elles connaissent un repos hivernal mais le feuillage reste décoratif après la floraison.
Les espèces rustiques et résistantes aux plus grands froids ne fleurissent qu’une seule fois en intérieur. On les considère comme des plantes éphémères dont on se défait après la floraison ou dont les bulbes sont replantés à l’extérieur. Ces espèces perdent leur feuillage après la floraison, mais leurs fleurs sont dans des coloris plus vifs.
Un bulbe de Scilla mesure de 1 à 1,5cm de diamètre. Il est vert ou crème, recouvert d’une tunique papyracée, parfois opaque et pourpre foncé, ou bien brun teinté de pourpre.
Les espèces rustiques ont un seul bulbe qui ne se multiplie pas. Les gélives produisent des caïeux en abondance. Quelques années seulement suffisent pour qu’un pot soit complètement envahi.
Les Scilla portent des feuilles sessiles, lancéolées, de 5 à 25cm de longueur sur 2 à 2,5 de large. Le feuillage est d’un beau vert brillant qui peut être marbré chez les espèces gélives.
Trois ou quatre hampe florales s’élèvent au milieu des feuilles. Elles portent plusieurs fleurs campanulées pendantes.
Un bulbe de Scilla vit très longtemps, mais ne peut être forcé qu’une fois. Les bulbes de Scilla rustiques sont replantés en pleine terre ou jetés après leur floraison.



Utilisation de Scilla dans votre décor intérieur


Les Scilla rustiques s'installent en jardinières ou en grands pots sur des fenêtres ou des balcons. Le plein soleil tamisé est nécessaire pendant la floraison. Un grand hall, une véranda ou un jardin d'hiver conviennent s'ils sont bien lumineux et assez frais (dans l'idéal, pas plus de 16°C).
Les Scilla gélives forment de jolies petites plantes qui peuvent rester sur le rebord d'une fenêtre exposée à l'Est ou à l'Ouest toute l'année du moment que les températures n'excèdent pas 16 à 18°C.


La culture de Scilla

emplacement

Les bulbes des Scilla rustiques sont généralement plantés en automne. A partir de ce moment, conservez les pots dans l'obscurité. Vous pouvez les enfermer dans un sachet de plastique noir. Ce, durant 12 semaines. Ensuite, exposez progressivement les plantes à la lumière, puis au soleil jusqu'à la pleine floraison.
Les Scilla gélives ont besoin d'une lumière vive et de 3 ou 4 heures de soleil par jour et ce durant toute l'année.

entretien

Respectez bien les soins à donner jusqu'à la formation des hampes florales.
N'arrosez pas trop en hiver et ne soumettez pas les plantes à la chaleur sèche d'un intérieur chauffé au chauffage central.

temperature

Juste après la plantation, conservez les bulbes de Scilla au froid tout en les abritant du gel pendant 12 semaines. Quand des pousses apparaissent, placez les pots à une température d'environ 10°C. Quand les boutons floraux se forment, amenez progressivement les plantes à des températures de l'ordre de 15 à 16°C.
Les Scilla rustiques seront replantées au jardin après la floraison.
Les Scilla gélives supportent plus de chaleur et s'acclimatent assez bien aux températures d'une habitation.

arrosage

Arrosage de la Scilla :
Pendant l'été arrosez modérément les espèces gélives. Le mélange doit bien sécher en surface entre chaque apport en eau.
En hiver, n'arrosez que pour empêcher le mélange de se dessécher complètement.
Durant la période où les bulbes des espèces rustiques s'enracinent, vérifier régulièrement l'humidité du mélange terreux. Il ne doit pas s'assécher sans pour autant être saturé d'eau. Quand les têtes florales apparaissent, arrosez généreusement et ce, pendant toute la floraison.

engrais

Scilla et engrais :
Il n'est pas nécessaire d'engraisser les espèces rustiques. Quant aux Scilla gélives, apportez leur une dose d'engrais ordinaire liquide une fois par mois en été.

rempotage

Rempotage de la Scilla :
Utilisez un mélange à base de terreau et plantez dans des demi-pots.
Les bulbes rustiques se plantent au début de l'automne en en enfouissant plusieurs sous la surface du mélange de façon à ce qu'ils se touchent presque. Humidifiez bien le mélange et placez à la fraîcheur et dans l'obscurité.
Les bulbes de Scilla gélives se plantent au printemps. Utilisez des demi-pots de 13 à 15cm et ne placez pas plus de 3 bulbes par pot. Espacez-les uniformément et enfouissez-les à moitié.
Ne fertilisez pas durant les 4 à 6 semaines suivantes et arrosez avec parcimonie. Le mélange doit bien sécher en surface entre chaque apport en eau. Traitez normalement ensuite.

Problèmes de culture Scilla

Maladies et erreurs de culture

La pourriture grise touche parfois les bulbes. Pour plus de précautions, lors de leur plantation, vous pouvez les tremper dans une poudre fongicide.
Si l'intérieur du bulbe est pourri, détruisez-le avant qu'il y ait contamination.

Parasites

Les Scilla sont rarement attaqués par des parasites.

Multiplication Scilla

Les Scilla rustiques ne se multiplient pas en intérieur.
Pour les Scilla gélives divisez les caïeux à la fin du printemps après leur floraison.
Replantez-les en pot comme précisé dans la rubrique rempotage.


6 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus