Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

4 espèce(s) de Solanum décrite(s) en bas de page -



Le Solanum est une plante relativement facile à cultiver en intérieur.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Solanum

En attente illustration

Présentation Solanum

Nom commun

pommier d'amour, cerisier d'amour, cerisier de Jérusalem

Famille

Solanacées

Origine

Le Solanum est originaire du Brésil d'où il fut importé pour la première fois au XVIIe siècle.
Le genre Solanum comporte environ 1 700 espèces arbustives et grimpantes. La plus connue est bien évidemment Solanum tuberosum, qui n'est autre que notre pomme de terre.
Quelques espèces sont cultivées comme plantes d'intérieur.

Toxicite

Le Solanum est toxique dans toutes ses parties et encore plus les baies.
Attention aux jeunes enfants, aux chiens, chats et oiseaux.

Floraison

Les fleurs blanches en étoiles du Solanum ont de 1 à 1,5cm de diamètre et s'épanouissent en Juin/Juillet.
Lors d'une seconde année de culture, la plante doit être placée à l'extérieur pour que les fleurs soient pollinisées faute de quoi il n'y aura pas de fruits.
En intérieur, il faut passer un pinceau souple de fleurs en fleurs.

Croissance,dimensions,hauteur

Le Solanum a un port compact et atteint une hauteur de 40cm en intérieur en une année.
Cultivé à l'extérieur, en particulier dans le sud de la France, il pourra atteindre 1m de hauteur.

Description Solanum

Le Solanum est une plante buissonnante cultivée pour ses baies non comestibles, mais très décoratives à partir du mois d’Octobre.
Les nombreuses ramilles portent des petites feuilles vert foncé à l’odeur piquante et une floraison étoilée en été.
On se défait souvent du Solanum après que les fruits sont tombés, mais il peut vivre plusieurs années si les conditions de culture sont appropriées.
Après une seconde année de culture, le Solanum devient très ligneux et porte moins de fleurs et de fruits.



Utilisation de Solanum dans votre décor intérieur


Le Solanum se cultive généralement seul.
On peut l'associer temporairement à d'autres plantes d'intérieur, en bacs.
C'est une bonne plante de véranda car une certaine fraîcheur en hiver maintient la plante en meilleure santé.


La culture de Solanum

emplacement

Durant la fructification le Solanum a besoin du plein soleil, soit de l'automne à la fin de l'hiver.
Le reste de l'année, la plante se conservera mieux à l'extérieur, à l'abri du soleil de midi.

entretien

Les principales exigences d'un Solanum concernent la lumière et l'humidité.
Placez-le au-dessus d'un plateau d'eau rempli de billes d'argile ou de gravillons et bassinez-le fréquemment.

A la fin du printemps, tailler sévèrement le Solanum en rabattant des 2/3 les pousses de l'année précédente. Ensuite pincer les bourgeons terminaux des nouvelles pousses de printemps.

temperature

Durant la fructification, conservez les Solanum à des températures avoisinant 16°C en leur apportant beaucoup d'humidité ambiante. Une atmosphère chaude et sèche abrège la durée de vie des fruits et la plante périclite.
Le reste de l'année, laissez cette plante à l'extérieur en la rentrant bien avant les premières gelées.
La plante supporte difficilement des températures inférieures à 10°C. Si vous n'avez pas la possibilité de conserver votre Solanum à l'extérieur en été, placez-le en situation très claire à 18°C maximum.
Il aura toutefois besoin d'un emplacement très aéré et il faudra le bassiner le plus souvent possible.

arrosage

Arrosage du Solanum :
Les arrosages doivent être généreux et le mélange ne doit jamais s'assécher. Mais pensez à toujours vider la soucoupe après chaque arrosage.
Après la fructification et pour un sujet que l'on veut conserver, diminuez sévèrement les arrosages pour assurer une période de repos de 4 à 5 semaines.
Durant cette période, laissez le mélange sécher sur près de sa totalité entre chaque apport en eau.

engrais

Solanum et engrais :
Effectuez des apports d'engrais ordinaire liquide tous les 15 jours de l'apparition des fleurs jusqu'à la pleine maturité des fruits.

rempotage

Rempotage du Solanum :
Un plant acheté en automne ou en hiver se rempote à la mi-printemps dans un pot de 10 à 18cm selon la taille du sujet.
L'opération se fait juste avant de placer la plante à l'extérieur. Utilisez un mélange riche à base de bon terreau.
Normalement, vous ne devriez pas garder la plante plus de 2 ans...

Problèmes de culture Solanum

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles du Solanum deviennent flasques et les baies tombent quand le mélange est trop sec. Trempez le pot dans un sceau d'eau jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bulles. Laissez s'égoutter et arrosez plus régulièrement par la suite.

La croissance du Solanum est faible et les feuilles trop espacées. La plante manque de lumière.

Le feuillage du Solanum est pâle, les feuilles inférieures jaunissent et se tachent de brun sans tomber. La plante manque de magnésium. Apportez-lui un engrais approprié comme un engrais à tomates.

Le feuillage est pâle et les nouvelles feuilles très petites quant la plante est sous-alimentée. Soit elle manque d'engrais, soit elle a besoin d'un rempotage.

Les feuilles jaunissent et tombent en cas d'excès d'eau. Le mélange est peut-être mal drainé ou vous ne videz pas la soucoupe après les arrosages. Le Solanum aime l'eau mais n'en est pas pour autant une plante de marécage...

Parasites

Les jeunes pousses sont couvertes de champignons gris. Il s'agit d'une moisissure cryptogamique due à un emplacement trop froid, trop humide et manquant d'aération. Pulvérisez un insecticide systémique et placez la plante à un endroit plus approprié.

Les araignées rouges attaquent parfois la plante quand l'air est chaud et trop sec. Effectuez des bassinages réguliers pour décourager ces acariens. Si l'attaque est trop sévère, appliquez un acaricide.

Les feuilles se tachent d'anneaux concentriques jaunes. Cette maladie est la mosaïque de la tomate et il n'y a pas de remède. Détruisez cette plante avant qu'elle n'en contamine d'autres.

Multiplication Solanum

La multiplication du Solanum se fait par semis. Les graines semées en début de printemps donneront des sujets qui fleuriront et fructifieront la même année.
Semer les graines de Solanum en petits pots ou en terrines peu profondes remplis d'un mélange à enracinement humide.
Espacez les graines de 1,5cm et enfoncez-les à peine. Enfermez dans un sachet de plastique transparent ou en caissette de multiplication. Exposez au plein soleil tamisé par un store ou un rideau. La germination prendra 2 à 3 semaines.

Découvrez alors les pots. Les plantules de Solanum auront besoin d'une lumière vive avec 2 heures minimum de plein soleil chaque jour.
Le mélange doit être conservé tout juste humide. Commencez à fertiliser quand les plantules atteignent 5 à 8cm. 8 semaines après le semis, transplantez les jeunes plants de Solanum individuellement en pots de 8cm et donnez-leur les même soins qu'aux sujets adultes. Il est préférable de les garder à l'extérieur jusqu'à la formation des baies en automne.


4 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus