Les plantes Blog Pour les
sociétés
Techniques Site, contact

6 espèce(s) de Vriesea décrite(s) en bas de page -



Les Vriesea sont des plantes vertes d'intérieur assez faciles à cultiver.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Vriesea

Illustration de Vriesea

Présentation Vriesea

Nom commun

Famille

Broméliacées

Origine

Le genre Vriesea tire son nom du botaniste hollandais du XIXe siècle, W. H. de Vries.
Le Vriesea est originaire des zones tropicales de l'Amérique centrale et du Sud.

Toxicite

Le Vriesea n'est pas toxique.

Floraison

La floraison des Vriesea intervient normalement en été.
Toutefois, selon l'époque de mise en pot des rejetons et des conditions de culture, elle peut survenir à tout moment. Habituellement, les variétés à fleurs jaunes éclosent le jour et celles à fleurs blanches, la nuit.

Croissance,dimensions,hauteur

Les Vriesea mettent 1 ou 2 ans pour passer de l'état de rejetons à celui de plantes fleuries.
Les rosettes de Vriesea ont généralement 45cm de large pour 30cm de hauteur.
Les tiges florales de Vriesea peuvent atteindre une hauteur de 50cm et même plus.
Plus la rosette est importante, plus la spathe sera grande.

Description Vriesea

Le genre Vriesea comporte de nombreuses plantes d’intérieur cultivées pour leur feuillage ornemental et leurs magnifiques inflorescences. Les feuilles coriaces sont lisses et en forme d’épée. Elles sont disposées en rosette lâche à coupe profonde. Comme la plupart des broméliacées, les Vriesea mettent plusieurs années à fleurir.
Les épis floraux des Vriesea sont généralement érigés et apparaissent à diverses périodes de l’année, selon les conditions de cultures. Leur beauté réside surtout dans la couleur vive des bractées, qui durent très longtemps.
Comme chez toutes les broméliacées, le pied-mère meurt après la floraison, mais se reproduit par deux ou trois rejetons qui deviendront de nouvelles plantes.



Utilisation de Vriesea dans votre décor intérieur


Un Vriesea s'associe très bien avec d'autres plantes vertes. Il trouvera dans cette association une humidité ambiante qu'il apprécie.
L'espèce pousse à l'état sauvage à la fourche des branches d'arbres.
On peut donc reconstituer plus ou moins son habitat naturel en la cultivant sur une branche à broméliacées.


La culture de Vriesea

emplacement

Pour fleurir, les Vriesea ont besoin d'une lumière vive et de deux ou trois heures de plein soleil par jour. Évitez toutefois les rayons brûlants du soleil de midi en été.

entretien

Les Vriesea sont faciles à cultiver à condition de bénéficier d'arrosages adaptés et d'une bonne humidité atmosphérique.
Posez les pots de Vriesea au-dessus de plateaux d'eau remplis de billes d'argile ou de gravillons.
Bassinez fréquemment le feuillage.

temperature

L'origine tropicale des Vriesea impose des températures minimales de 21° pouvant aller jusqu'à 27°, et une forte humidité atmosphérique.

arrosage

Arrosage du Vriesea :
En période de croissance, remplissez la coupe centrale de manière à ce que l'eau déborde et s'écoule au travers des feuilles jusqu'au mélange terreux. Maintenez le compost très légèrement humide en permanence.
En hiver, maintenez le Vriesea au repos. Pour cela, diminuez les arrosages, le compost étant à peine humide et la rosette de feuilles du Vriesea conservant très peu d'eau dans sa coupe.
Utilisez une eau tiédie et non calcaire pour éviter les traces de dépôt sur les feuilles.

engrais

Vriesea et engrais :
En période de croissance, versez dans la coupe de la rosette de l'engrais liquide ordinaire dilué de moitié.
L'utilisation d'engrais foliaire en pulvérisations est également recommandé.
Cessez tout apport en hiver.

rempotage

Rempotez le Vriesea après sa floraison dans un pot plus grand d'une taille. Utilisez un mélange plutôt léger, fertile et un peu acide qui favorisera l'apparition de rejets. Un mélange pour broméliacées est parfaitement adapté. L'idéal est constitué de feuilles hachées grossièrement, de tourbe et de terreau non calcaire.
Les Vriesea n'ont que peu des racines et ne devraient jamais avoir besoin de pot supérieur à 12cm.
Les rejets de Vriesea seront rempotés deux fois entre leur état de rejet et celui de plante fleurie.

Problèmes de culture Vriesea

Maladies et erreurs de culture

L'épi floral pourrit. Il y a trop d'eau dans la coupe alors que les températures ne sont pas assez chaudes.
Videz la rosette et placez dans un endroit plus chaud. La plante est souvent perdue quand elle est atteinte de pourriture.

Les extrémités des feuilles de Vriesea brunissent et sèchent.
L'air est trop sec. Bassinez fréquemment, arrosez davantage et cultivez au-dessus de récipients d'eau.

Parasites

Les araignées rouges attaquent parfois la plante quand l'air est chaud et trop sec.
Appliquez un acaricide. Dans tous les cas, augmentez l'humidité ambiante.

Multiplication Vriesea

Les Vriesea donnent généralement des rejets qui apparaissent à la base de la plante ou à l'aisselle des feuilles. Prélevez les rejetons de la souche avec un couteau quand ils mesurent 8 à 15cm. Plantez chaque rejet de Vriesea dans un pot de 8cm rempli d'un mélange humide à broméliacées. Enfermez dans un sachet de plastique transparent et placez au plein soleil tamisé et à la chaleur. L'enracinement prendra de 4 à 6 semaines. Cultivez ensuite les jeunes plants normalement.

On peut aussi ne pas détacher les rejetons axillaires et les laisser croître. Ils remplaceront naturellement la plante mère.

Certaines espèces de Vriesea n'assurent pas leur pérennité par l'émission de rejets et il faut alors passer par le semis. Les graines de Vriesea se trouvent assez facilement et on peut aussi les récolter soi-même.
Semez en terrine, dans un terreau spécifique et en plaçant à la chaleur. Maintenez le mélange à peine humide le temps que dure la levée et gardez à lumière moyenne. Lorsque les plantules de Vriesea ont leurs premières feuilles, repiquez-les individuellement dans un mélange à broméliacées et cultivez-les comme des sujets adultes.


6 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légales
comments powered by Disqus