Les plantes Forum La boutique
Intérieur/extérieur
Blog Prestations
sociétés
L'annuaire Techniques Site, contact
& société

Plantes vertes

menu plantes vertes
Fiches de culture Forum Acheter Acheter plantes vertes

Plantes fleuries

menu plantes fleuries
Fiches de culture Forum Acheter Acheter plantes vertes

Orchidées

menu orchidées
Fiches de culture Forum Acheter Acheter orchidées

Palmiers

menu palmiers
Fiches de culture Forum Acheter Acheter palmier

Fougères

menu fougères
Fiches de culture Forum Acheter Acheter fougères

Cactus

menu cactus et plantes succulentes

Forum Acheter Acheter cactus et plantes succulentes
Lien panier

1 espèce(s) de Dionaea décrite(s) en bas de page -



Cette petite plante requiert beaucoup de soins.

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Dionaea

Illustration de Dionaea

Présentation Dionaea

Nom commun

Attrape-mouche

Famille

Drocéracées

Origine

Cette plante est originaire de tourbières en Amérique du Nord.

Toxicite

Aucune toxicité connue -

Floraison

La plante peut fleurir si les conditions de culture lui conviennent. La floraison est assez insignifiante et ne représente qu'un signe de bonne santé. Une hampe de 15 à 25 cm apparaît au centre de la rosette de feuilles, portant une ombelle de fleurs blanc verdâtre.

Croissance, dimensions, hauteur

La dionaea est une plante à croissance lente. Elle ne dépasse guère 10 à 15 cm de hauteur et porte de 6 à 8 "pièges".

Description Dionaea

Cette espèce s’est acclimatée au sol acide et pauvre en azote de certaines contrées. Elle a pallié l’absence d’azote en développant des pièges lui permettant de capturer et de digérer des insectes ou même de petites grenouilles. Les feuilles sont vert brillant, disposées en rosettes, et portent un piège à chacune de leur extrémité. Les ‘mâchoires’ du piège sont rouges à l’intérieur et bordées de ‘dents’. Les insectes sont attirés par la couleur et l’odeur du nectar que comportent les pièges. Dès que l’on effleure les poils raides situés à l’intérieur, la mâchoire se referme d’un seul coup. La plante sécrète des enzymes qui digèrent la proie. Au bout de plusieurs jours et en fonction de la taille de la proie, les deux lobes s’ouvrent à nouveau et laissent voir le squelette de l’animal. On pourrait presque dire que la plante est dotée d’une certaine ‘intelligence’ car les pièges ne se referment pas sur n’importe quoi.

Vous pouvez toujours faire l’expérience de proposer à la dionaea un petit bout de bois ou de matière inerte, rien ne se passera. Si vous lui offrez un moucheron ou un insecte quelconque, le piège se referme. Il ne faut toutefois pas fatiguer la plante inutilement car elle dépense beaucoup d’énergie dans ce processus.
La dionaea vit longtemps si les conditions de culture lui conviennent.



Utilisation de Dionaea dans votre décor intérieur


La dionaea peut se cultiver en intérieur dans un récipient de verre comportant un couvercle, dans une serre ou dans une mini-serre. Le verre est d'autant plus approprié qu'il permet de bien voir la plante et de l'observer en action. Regroupez plusieurs pieds pour obtenir un ensemble harmonieux.


La culture de Dionaea

emplacement

La dionaea aime la lumière, voire même le plein soleil. Si elle est cultivée dans un bocal de verre, attention car celui-ci pourrait faire loupe.
Procurez-vous cette plante en été, elle sera alors en pleine activité et aura le temps de s'acclimater à ses nouvelles conditions de culture.

entretien

Pour bien faire, il faut cultiver la dionaea dans une atmosphère assez humide. Elle aime la lumière et même le plein soleil, la chaleur en été et une certaine fraîcheur en hiver. Ces conditions de culture sont difficiles à réunir en appartement, mais absolument indispensables si vous souhaitez conserver la plante.

temperature

Une chaleur humide est indispensable en été. Des températures comprises entre 18 et 27°C conviendront très bien. En hiver, des températures plus fraîches sont plus adaptées, l'idéal se situant entre 8 et 1°C.

arrosage

L'origine de la plante veut qu'elle vive les pieds dans l'eau. N'utilisez jamais d'eau calcaire; préférez plutôt de l'eau de pluie. Arrosez fréquemment sans jamais laisser le mélange s'assécher. En été, plus particulièrement, laissez toujours un peu d'eau dans le fond du récipient.

engrais

La dionaea a besoin d'insecte de temps à autre pour satisfaire ses besoins en azote. Cultivée en intérieur, elle n'arrivera pas toujours à piéger seule les insectes. Aidez-la en attrapant une mouche et en l'introduisant avec une pince à épiler pour que les lobes se referment. Si vous ne pouvez pas lui en fournir, utilisez un engrais ordinaire à condition qu'il soit très dilué et sachant que ce n'est l'idéal.

rempotage

Le mélange idéal pour cette plante de sol acide et pauvre est constitué de sphagnum avec un peu de tourbe acide et désinfectée. Vous pouvez même n'utiliser que des granulés expansés.

Problèmes de culture Dionaea

Maladies et erreurs de culture

La plante périclite quand l'atmosphère est trop sèche. Augmentez autant que possible l'humidité ambiante et ne laissez jamais le compost sécher.

Les meilleures conditions possibles en intérieur sont certainement la culture en bocal de verre avec un couvercle. L'humidité circulera en circuit fermé et la plante trouvera des conditions se rapprochant de sa région natale. Ouvrez de temps en temps le couvercle pour permettre à l'air de se renouveler.

Une croissance ralentie indique un manque de nutrition.

Parasites

Multiplication Dionaea

On trouve des graines de cette espèce dans le commerce. Semez celles-ci sur une éponge placée dans un récipient d'eau tiède recouvert d'une vitre. Il faut de 1 à 3 mois pour obtenir des plantules pouvant êtres manipulés. Repiquez-les alors dans le contenant définitif.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légalesConditions générales de vente
comments powered by Disqus