Les plantes Forum Blog Prestations
sociétés
L'annuaire Techniques Site, contact
& société



1 espèce(s) de Stephanotis décrite(s) en bas de page -



Le Stephanotis est assez délicat mais il est tellement beau ! ! !

Les conseils du jardinier Le jardinier

Fiche de soins compléte : Stephanotis

Illustration de Stephanotis

Présentation Stephanotis

Nom commun

Jasmin de Madagascar, liane de cire, liane de la mariée

Famille

Asclépiadacées

Origine

Le nom botanique vient du grec et signifie "propre à faire des couronnes".
Le Stephanotis est originaire de Madagascar, de Malaisie, de Chine méridionale et du Pérou.

Toxicite

Plante toxique au niveau de sa sève. Attention aux enfants et aux animaux.

Floraison

Les fleurs blanches et cireuses du Stephanotis se développent à l'aisselle des feuilles et sont regroupées en ombelles comportant 10 fleurs ou plus. Elles peuvent s'épanouir de mai à octobre, la plante ayant une floraison plus importante en mai et juin. Les fleurs ont une corolle tubuleuse de 4 cm de long et s'étalent en 5 lobes pointus. Elles sont délicieusement parfumées, évoquant la senteur du lis.

La floraison du Stephanotis n'est pas toujours facile à provoquer en appartement. Pour qu'elle ait lieu, la plante doit avoir bénéficié d'une excellente lumière tout au long de l'hiver, et d'une certaine fraîcheur. Ou alors, de l'abri d'une serre chaude et humide, à une température constante et à vive lumière. Ne soyez donc pas trop déçu si votre Stephanotis refuse de vous enivrer du parfum de ses fleurs somptueuses si vous le cultivez dans les conditions habituelles d'une pièce chaude et sèche en hiver, avec en plus une lumière moyenne.

Croissance, dimensions, hauteur

Le Stephanotis peut pousser de 60 cm en une seule saison. Il atteint une hauteur de 3 m ou plus quand il est cultivé en pot.

Description Stephanotis

Le Stephanotis est une liane volubile prisée pour ses fleurs blanches, cireuses et délicatement parfumées. Les feuilles vert foncé sont vernissées, ovales et coriaces. Elles peuvent atteindre 10 cm sur 5. Elles sont opposées et sont portées par des pétioles de 1 cm. La nervure médiane est d’un vert plus clair que le limbe. Le Stephanotis est une plante particulièrement vigoureuse qui peut prendre une grande ampleur et offre une incomparable floraison printanière et même parfois estivale. Le Stephanotis vit de nombreuses années quand il est convenablement traité.



Utilisation de Stephanotis dans votre décor intérieur


Le Stephanotis est une vigoureuse grimpante, on la cultive seule. Elle peut constituer un superbe écran de verdure dans une véranda, par exemple, à condition que les températures n'y subissent pas de trop gros écarts. En fait, le stéphanotis est plutôt une plante de serre. Il peut aussi être conduit sur tuteurs ou enroulé autour d'un arceau si on ne veut pas qu'il prenne trop d'extension. A noter que le Stephanotis a la faculté de s'enrouler seul autour de n'importe quel support.


La culture de Stephanotis

emplacement

Le Stephanotis demande beaucoup de lumière à longueur d'année. Mais en été, il faut l'abriter des rayons trop brûlant du soleil direct.

entretien

Les principaux besoins d'un Stephanotis concernent la lumière et une bonne humidité atmosphérique. Il est préférable de la cultiver au-dessus d'un plateau d'eau rempli de billes d'argile ou de gravillons. N'hésitez pas non plus à la bassiner fréquemment, surtout quand les températures sont supérieures à 20°.

Cette plante supporte mal, en outre les écarts de températures et les déplacements intempestifs. Les boutons floraux risquent de tomber si ces deux conditions ne sont pas respectées lors de la floraison.

Si votre plante pousse de façon trop anarchique ou se dégarnit, taillez-la au printemps. Rabattez en même temps les pousses latérales à 8 cm et éliminez les pousses chétives.

temperature

Le Stephanotis se plaît à des températures constantes de 18 à 21°C avec une forte humidité atmosphérique. Ce sont plutôt les conditions d'une serre chaude. En appartement, les chaleurs estivales seront bien supportées si vous bassinez la plante. Mais en hiver, mieux vaut la forcer à prendre une période de repos, c'est ainsi que vous obtiendrez les meilleurs résultats. Conservez-la durant les mois d'hiver à des températures d'environ 13°C, 10°C étant le minimum supportable.

arrosage

Les arrosages doivent être généreux et le mélange ne doit jamais s'assécher en période de croissance. Utilisez une eau tiédie et non calcaire, le stephanotis étant une plante calcifuge. Évitez en outre de mouiller les fleurs pour ne pas les tacher. De novembre à mars, diminuez fortement les arrosages. Arrosez seulement lorsque le mélange est à moitié sec, mais ne laissez toutefois jamais la motte se déshydrater complètement.

engrais

Effectuez des apports d'engrais ordinaire liquide tous les 15 jours de mai à septembre.

rempotage

Utilisez un mélange composé de terreau de feuilles et d'un peu de terre de bruyère et de sable. Rempotez un Stephanotis assez tôt au printemps, début avril, jusqu'à ce qu'elle occupe un pot de 20 cm. Renouvelez simplement la couche superficielle du mélange par la suite. Procédez avec précaution pour ne pas endommager les racines qui sont fragiles. Conservez deux jours à l'ombre et sans eau pour favoriser l'enracinement.

Problèmes de culture Stephanotis

Maladies et erreurs de culture

Les boutons floraux tombent quand : la plante a été déplacée ou qu'on a tourné le pot, ou quand les températures ont subi de brusques écarts. Des conditions stables et constantes sont nécessaires, surtout pendant la floraison du Stephanotis.

La chute des boutons floraux peut provenir aussi d'un assèchement excessif du mélange. Le stephanotis a besoin d'arrosages très constants. La constance est d'ailleurs le maître mot pour mener à bien la culture de cette plante.

Les feuilles jaunissent ou se décolorent quand l'eau d'arrosage et (ou) le mélange terreux sont trop calcaires. Le même symptôme peut provenir d'une absence de lumière. Rectifiez les conditions de culture et rempotez votre Stephanotis dans un mélange plus acide si le problème vient du compost. On peut aussi utiliser du sel de fer lors d'un arrosage pour éliminer le calcaire qui s'est emmagasiné dans un mélange terreux.

Parasites

Les araignées rouges attaquent parfois la plante quand l'air est chaud et trop sec. Effectuez des bassinages réguliers pour décourager ces acariens. Si l'attaque est trop sévère, appliquez un acaricide.

Les cochenilles farineuses forment de petites masses cotonneuses et blanchâtres sur les jeunes rameaux. Éliminez-les à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler ou d'alcool dénaturé. En cas d'attaque sévère, utilisez un insecticide systémique.

Le Stephanotis résistera mieux à ces insectes s'il passe l'hiver à des températures un peu fraîches.

Multiplication Stephanotis

Le Stephanotis se multiplie par boutures au printemps ou au début de l'été. Prélevez des boutures de 8 à 10 cm, juste au-dessous d'un noeud et sur des pousses latérales n'ayant pas fleuri. Enlevez les feuilles inférieures et plongez les tiges dans de la poudre d'hormones de bouturage. Plantez chaque bouture dans un pot de 8 cm rempli d'un mélange humide de tourbe et de sable. Enfermez dans un sachet de plastique transparent ou dans une caissette de multiplication. Conservez à une lumière vive sans soleil direct à 18° environ. L'enracinement pourra prendre de 8 à 10 semaines. Lorsque la croissance reprend, ôtez le sachet de plastique, transplantez les jeunes plants dans le mélange préconisé et traitez-les comme des sujets adultes.


1 espèce(s) décrite(s) - cliquez sur la vignette


Mentions légalesConditions générales de vente
comments powered by Disqus